AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nicolas Sarkozy va soutenirDSK pour le FMI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yasmine172
Senior


Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Nicolas Sarkozy va soutenirDSK pour le FMI   Dim 8 Juil - 15:36

PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy souhaite que Paris récupère la direction du FMI, attribuée traditionnellement à un Européen, et va annoncer son soutien à l'ancien ministre socialiste des Finances Dominique Strauss-Kahn pour le poste, apprend-on de source proche de la présidence.

(publicité)
"Il devrait l'annoncer au JDD", a précisé cette source, en faisant référence à une interview qui sera publiée dimanche par l'hebdomadaire.

L'ancien ministre espagnol des Finances Rodrigo Rato a annoncé la semaine dernière qu'il souhaitait, pour des raisons personnelles, quitter son poste de directeur général du Fonds monétaire international.

"Ce serait bien qu'on récupère le poste pour la France", déclare au quotidien le secrétaire général de l'Elysée, Claude Guéant.

Il souligne cependant qu'un travail diplomatique préalable reste à faire. "Il faut que nos partenaires européens et américains soient approchés, alors que les Italiens ont des candidats", explique-t-il.

Pour faire coup double en lançant une candidature française et en privant le Parti socialiste d'un de ses poids lourds, la droite a fait circuler les noms de l'ex-Premier ministre Laurent Fabius et de Dominique Strauss-Kahn.

"Ces noms sont intéressants. Un bon ministre des Finances, c'est bien. A ma connaissance, ils ne sont pas indifférents", indique en effet Claude Guéant.

LA GROGNE DES PAYS ÉMERGENTS

La Pologne a fait savoir vendredi qu'elle soutiendrait la candidature de l'ancien gouverneur de la Banque centrale polonaise (BCP), Leszek Balcerowicz, si elle était officielle.

Deux autres candidats potentiels ont été évoqués : le Français Jean Lemierre, qui dirige la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd), et Mario Draghi, actuel gouverneur de la Banque d'Italie, qui a dit vendredi ne pas être intéressé par le poste.

Le conseil d'administration du FMI doit se réunir lundi à Washington à la demande des pays émergents, qui souhaitent remettre en question la traditionnelle répartition entre l'Europe et les Etats-Unis des postes au FMI et à la Banque mondiale.

La présidence de la Banque mondiale revient aux Etats-Unis, qui y ont récemment nommé Robert Zoellick à la place de Paul Wolfowitz, démissionnaire.

En retour la direction du FMI va jusqu'à présent à un Européen, mais les pays émergents, au nom des nouveaux équilibres économiques mondiaux, veulent avoir davantage leur mot à dire dans ces désignations.

Le Français Michel Camdessus, qui a dirigé le FMI pendant 12 ans, a clairement pris en compte ce nouveau rapport des forces dans son discours d'adieu en 2000.

"Une telle répartition se justifiait en 1950, quand le reste du monde n'était pas représenté ici (à Washington), à part quelques pays d'Amérique latine. Aujourd'hui, les pays émergents sont sur le devant de la scène, aujourd'hui les pays les plus pauvres doivent avoir leur mot à dire", déclarait-il.

En sept ans, la situation n'a guère évolué, mais les puissances émergentes, comme la Chine, l'Inde ou le Brésil veulent désormais faire entendre de plus en plus fortement leur voix.
Revenir en haut Aller en bas
 
Nicolas Sarkozy va soutenirDSK pour le FMI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un journaliste italien pose une colle à Nicolas Sarkozy
» Claude Allègre : "Je suis partisan de Nicolas Sarkozy [...] C'est lui qui tire Angela Merkel."
» La visite de Nicolas Sarkozy à Bayeux le mardi 8 mai a été annulée
» Nicolas Sarkozy
» Ils sont prêts à voter pour Nicolas Sarkozy : Bruno Gollnisch (sous condition) et Carl Lang (sans condition).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum général-
Sauter vers: