AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Salim Sdiri blessé par un javelot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sandokhan
Confirmé


Nombre de messages : 315
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Salim Sdiri blessé par un javelot   Sam 14 Juil - 18:10

L'athlète français Salim Sdiri blessé par un javelot, lors de la réunion de Rome





ROME (AFP) - Le sauteur en longueur français Salim Sdiri, qui participait vendredi soir à la réunion d'athlétisme de Rome, troisième étape de la Golden League, a été blessé par un javelot lancé par le Finlandais Tero Pitkämäki.

Selon les médecins, le javelot n'a pas provoqué de blessure profonde et Sdiri, perfusé, était conscient lors de son transport à la Polyclinique Gemelli. Il a même demandé à qu'on aille récupérer son sac dans lequel se trouvait sa carte d'identité.

"Sdiri a une blessure au côté droit de 4 cm, a expliqué à l'agence Ansa Giuseppe Fischetto, l'un des premiers médecins à secourir Sdiri. La pointe du javelot a partiellement pénétré dans le flanc. Il a été transporté à la clinique Gemelli. Il faut maintenant vérifier si la plèvre a été touchée ou si cela s'est arrêté au muscle".

Les deux concours de la longueur et du javelot étaient concomitants et l'engin s'est fiché au bas du flanc droit du médaillé de bronze des Championnats d'Europe indoor 2007.

Sdiri est resté un moment à genoux, avec le javelot planté dans le flanc. Après avoir été secouru sur place, l'athlète a été évacué par ambulance, alors que Pitkämäki se tenait la tête entre les mains.

"Sdiri a été frappé alors qu'il se trouvait à un mètre de moi, a raconté à la Rai le sauteur italien Andrew Howe. Je lui ai retiré du flanc la pointe du javelot. J'ai encore les mains tachées de sang". "Quand Sdiri a été évacué, il a m'a dit: +ne t'inquiète pas, Andrew, je vais bien+", a-t-il ajouté.

Salim c'est un athlete exemplaire, sympa et modeste, apparament il est sorti de la clinique et il va bien, Wa hamdoulil'Allah, je lui souhaite un bon retablissement en esperant le revoir rapidement sur les stades...

Revenir en haut Aller en bas
Sandokhan
Confirmé


Nombre de messages : 315
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Salim Sdiri blessé par un javelot   Dim 15 Juil - 1:02

Vidéo du terrible accident de Salim...

1: http://www.dailymotion.com/related/4253960/video/x2j6wu_salim-sdiri-empale-par-un-javelot/1

2: http://www.dailymotion.com/related/4254654/video/x2j6dk_terrible-accident-de-sdiri-lors-du/1
Revenir en haut Aller en bas
Sandokhan
Confirmé


Nombre de messages : 315
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Salim Sdiri blessé par un javelot   Dim 15 Juil - 19:30

Nouveaux examens pour Sdiri de retour à l'hôpital

Blessé vendredi par un javelot, lancé par le Finlandais Tero Pitkamäki, Salim Sdiri est retourné à l'hôpital dimanche, par précaution. «Il a un peu d'air sous la peau, un emphysème. Ce qui explique pourquoi il a mal en respirant. On lui a fait une radio du thorax samedi après-midi. Il passera à nouveau des examens dimanche pour voir l'évolution», a expliqué le kinésithérapeute, Marc Michowski. Même si son état n'inspire aucune inquiétude, le sauteur en longueur doit soigner un hématome qui s'est formé près des côtes et devrait quitter la clinique lundi matin.(Avec AFP)
Revenir en haut Aller en bas
Sandokhan
Confirmé


Nombre de messages : 315
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Salim Sdiri blessé par un javelot   Lun 16 Juil - 17:30

Rome - Sdiri, plus grave

Le sauteur en longueur Salim Sdiri souffre d'une blessure plus sérieuse que ne l'avait laissé supposer le premier diagnostic. «Le javelot a touché le rein droit et il y a une petite lésion en haut du rein. Le foie aussi a été touché et il y a un trou. Le javelot a pénétré d'une dizaine de centimètres et non de quatre centimètres comme on le croyait au départ» a affirmé Sdiri depuis la clinique romaine où il était toujours en observation lundi.

Blessé samedi par le javelot lancé par le Finlandais Tero Pitkamäki lors de la réunion d'athlétisme de Rome, le Tricolore a ajouté: «Le rein a commencé à cicatriser et une intervention chirurgicale n'est pas nécessaire. On espère aussi que le foie va aussi cicatriser tout seul sans intervention.»

Le médaillé de bronze aux Championnats d'Europe en salle 2007 a préféré «ne pas vouloir juger tout de suite» la sécurité au stade de Rome. Il devait initialement être rappatrié en France dimanche. (Avec AFP)
Revenir en haut Aller en bas
Sandokhan
Confirmé


Nombre de messages : 315
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Salim Sdiri blessé par un javelot   Jeu 26 Juil - 14:52

Salim Sdiri : « Cette affaire va aller très loin… »





Toujours hospitalisé à la polyclinique Gemelli de Rome, Salim Sdiri prend son mal en patience. Jeudi 26 juillet, le président de la FFA, Bernard Amsalem, et Jean Gracia, directeur général de la Fédération, seront à son chevet pour lui faire part de leur amitié et du soutien inconditionnel de la grande famille de l’athlétisme français. Vendredi 27 juillet, le sauteur en longueur doit passer un scanner dans l’espoir d’être éventuellement rapatrié en France d’ici à la fin de la semaine. Explications.
C’était le vendredi 13 juillet. Jour de malchance pour Salim Sdiri. Depuis cette soirée noire, le sauteur en longueur est alité dans une chambre de la polyclinique Gemelli, à Rome. Si son état de santé semble doucement s’améliorer, son état psychologique apparaît fragile. « Je me sens mieux, explique-t-il d’une voix lasse au téléphone. On m’a enfin enlevé les points de suture au niveau de ma cicatrice. Je peux lever les bras. Je marche et je mange normalement mais j’ai toujours un petit saignement au rein. C’est ce qui pose problème. Vendredi [27 juillet], je dois passer un scanner et, après cet examen, les médecins pourront dire si je suis transportable et donc rapatriable dans un hôpital français. A part ça, je m’ennuie. Je ne peux même pas surfer sur internet, sauf quand un toubib m’autorise à utiliser son ordinateur… »

La semaine dernière, Salim Sdiri a reçu la visite de son épouse et de son fils, Fabri, âgé de 17 mois. Son entraîneur, Danielle Desmier, est également venue à son chevet. « J’ai régulièrement Franck Chevallier, le DTN, et Philippe Deymié, le médecin fédéral au bout du fil, ajoute-t-il. Les docteurs italiens ont été imprudents lors de ma prise en charge et, maintenant, ils ne veulent plus commettre d’impairs. J’ai été très colère contre eux. Et ils l’ont bien senti. » En revanche, pas de nouvelle de Tero Pitkämäki, le lanceur de javelot finlandais qui l’a blessé. « Il s’en fiche, regrette Salim Sdiri. Il n’est pas venu me voir. Il continue de lancer. Je n’ai même pas eu un petit mot de soutien de la part de la Fédération finlandaise. Je suis encore remonté. J’attends d’être rétabli et je sais ce que je vais faire. Cette affaire va aller très loin… »

Jeudi 26 juillet, Bernard Amsalem, le président de la FFA, se rendra à Rome pour rencontrer Salim Sdiri. « Au départ, tout le monde disait que son rapatriement en France était imminent, note Bernard Amsalem. Nous étions dans l’expectative mais, vu qu’il n’est toujours pas transportable, nous avons décidé d’aller sur place pour le voir, lui apporter notre soutien moral et lui faire savoir que la Fédération était à 100% derrière lui. » L’accident de Salim Sdiri a d’ailleurs provoqué un fort élan de sympathie en France ; plusieurs centaines de messages de soutien ayant été enregistrés sur le site internet (www.athle.com). « Sa saison est, hélas, terminée, ajoute Bernard Amsalem. Il doit rester hospitalisé à Rome tant que sa blessure au rein n’est pas cicatrisée. Nous voulons lui confirmer que les services juridiques de la FFA seront à sa disposition s’il souhaite saisir un tribunal et envisager un contentieux pour réparation. Cet accident lui a fait subir de nombreux préjudices. »

La Fédération française d’athlétisme proposera également à Salim Sdiri une assistance physique et, s’il le désire, une aide psychologique. « Il pourra, on l’espère, recommencer à trotter dans quelques semaines, remarque le président de la FFA. En revanche, il aura peut-être besoin d’une assistance morale car il risque d’avoir une petite appréhension la prochaine fois qu’il mettra le pied dans un stade d’athlétisme. Nous serons là pour l’aider, s’il le souhaite. » Ce soir, en marge du meeting Herculis de Monaco, Bernard Amsalem doit rencontrer Pierre Weiss, le secrétaire général de l’IAAF, pour évoquer cette triste affaire. En revanche, Bernard Amsalem confirme le silence radio de la Fédération finlandaise. Un curieux manquement aux règles les plus élémentaires de politesse et de savoir vivre…

Paul Miquel pour www.athle.com
Revenir en haut Aller en bas
Sandokhan
Confirmé


Nombre de messages : 315
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Salim Sdiri blessé par un javelot   Jeu 26 Juil - 21:55

Portrait d'Athlète - retrouvez la vidéo de Salim Sdiri. http://www.athle.com/asp.net/main.news/news.aspx?newsid=6169
Revenir en haut Aller en bas
Sandokhan
Confirmé


Nombre de messages : 315
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Salim Sdiri blessé par un javelot   Jeu 2 Aoû - 1:08

Athlé- Pitkämäki s'explique






Plus de deux semaines après avoir lancé son javelot dans le dos de Salim Sdiri, le vendredi 13 juillet lors du meeting Golden League de Rome, Tero Pitkämäki (Photo L'Equipe) est revenu, pour la première fois dans la presse française, sur cette terrible soirée et ses suites dans les colonnes de L'Equipe de ce mercredi. Au moment du lancer, «j'ai compris tout de suite que le javelot allait sortir du secteur et se diriger vers le sautoir, raconte le Finlandais. Mais je ne pouvais pas crier, j'étais à 85 mètres des athlètes... J'ai été très choqué quand j'ai vu qu'il avait frappé Salim. La seule chose à laquelle j'ai pensé, c'est qu'il allait mourir... Je croyais que mon javelot l'avait transpercé. Puis, assez rapidement, j'ai vu qu'il était vivant et qu'il bougeait.»


Après cet incident, Tero Pitkämäki, alors en encore en course pour le million de dollars de la Golden League, avait continué son concours, ce que beaucoup lui avaient reproché. «Cela n'a vraiment rien à voir avec le jackpot, jure le lanceur finlandais. La seule chose qui m'importait ce soir-là était de savoir que Salim allait bien. Les organisateurs sont venus nous voir pour dire que Salim était OK, que c'était juste une éraflure, et ils nous ont demandé de reprendre la compétition. Mes adversaires m'ont également poussé à continuer.» Pourtant, Andreas Thorkildsen, le champion olympique en titre, a pris la décision d'arrêter son concours. «Il avait une douleur au dos, c'est uniquement pour cela qu'il s'est arrêté... Je l'ai revu depuis, il était aussi ennuyé que moi.»


Tero Pitkämäki, qui ne s'était pas déplacé sur le sautoir pour prendre des nouvelles du sauteur français, l'a rencontré le soir même. «J'avais su (...) qu'il serait de retour dans la soirée à l'hôtel et je l'ai attendu. Quand il est arrivé, je lui ai dit que j'étais désolé, et que j'espérais qu'il pourrait à nouveau sauter cette saison. Il m'a répondu que ce n'était pas ma faute, et que j'avais simplement fait mon job.» Le problème, c'est que la blessure de Salim Sdiri s'est révélée plus grave que prévu, et a contraint le Français à rester deux semaines de plus à Rome.


Un laps de temps au cours duquel Pitkämäki n'a plus cherché à joindre sa victime. «En fait, j'ai envoyé deux mails qu'il n'a jamais reçus, se défend le lanceur. Finalement, mon manager a obtenu son numéro et je l'ai appelé samedi matin. Je lui ai dit une nouvelle fois que j'étais désolé. (...) Puis il m'a souhaité bonne chance pour mes prochaines compétitions. Cela m'a fait du bien parce que j'ai été très perturbé mentalement par cette histoire. j'espère que ça a aussi fait du bien à Salim.» Enfin rentré chez lui le week-end dernier, Salim Sdiri a confirmé avoir reçu un appel samedi matin de la part de Tero Pitkämäki. Le Finlandais conclut avec soulagement: «C'est une grande chance que Salim soit en vie, et je dois remercier tous les dieux pour cela.»
Revenir en haut Aller en bas
Sandokhan
Confirmé


Nombre de messages : 315
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Salim Sdiri blessé par un javelot   Ven 9 Nov - 0:05

Athlé - Longueur - Sdiri hésite à revenir






Quatre mois après son terrible accident au stadio Olimpico (il avait été transpercé par le javelot du Finlandais Pitkämäki), Salim Sdiri a repris le sport. Enfin. A dose homéopathique, certes - du vélo d'appartement et du footing - mais le sauteur en longueur français en avait besoin. «Ca permet de se défouler car je devenais fou à ne rien faire», confie l'athlète au quotidien L'Equipe, daté de mercredi.

Fin juillet, il annonçait ne pas avoir envie de reprendre l'athlétisme. Aujourd'hui, «moralement, ça va mieux». Si la Fédération française prend souvent de ses nouvelles et espère son retour sur les sautoirs, le principal intéressé hésite encore : «Je vais refaire de l'athlé, ne serait-ce que pour refaire du sport, mais la compétition... je ne dis pas non, je ne dis pas oui. Si l'envie me reprend, pourquoi pas? Mais c'est sûr que je ne vais pas y aller pour galérer à 7,50m.»

Pour l'instant, son médecin ne lui a pas encore donné son feu vert pour y aller à fond. A 29 ans, et après avoir perdu 7 kg de muscles, Salim Sdiri ne sait pas s'il pourra rattraper son retard de préparation en cette année olympique. Il ne sait pas non plus s'il en a réellement envie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salim Sdiri blessé par un javelot   Aujourd'hui à 23:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Salim Sdiri blessé par un javelot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conseils pour recueillir un oiseau blessé, tombé du nid ...
» Isis blessée à cause d'un méchant chat...
» oiseau blessé - besoin de vous
» un crapaud blessé ?? help !
» (1886) Un phénomène lumineux inexpliqué et des témoins blessés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum général-
Sauter vers: