AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le premier spationaute malaisien espère observer le ramadan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abu Saji
Junior
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Le premier spationaute malaisien espère observer le ramadan   Sam 22 Sep - 8:16

Salâm `Alaykom

Citation :
MOSCOU (AFP) — Le premier spationaute malaisien, qui doit décoller du cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan) le 10 octobre à bord d'une fusée russe Soyouz, espère pouvoir observer le jeûne dans l'espace pendant la période du ramadan.

"Si on ne peut pas observer le rituel (du ramadan) dans l'espace, on est autorisé à le faire en revenant. Mais en tant que musulman, j'espère jeûner dans l'espace", a déclaré jeudi Sheikh Muszaphar Shukor à la presse au centre d'entraînement de la Cité des Etoiles, près de Moscou.

M. Muszaphar, qui doit séjourner neuf jours à bord de la Station spatiale internationale (ISS), a reconnu que la stricte observance du rituel serait difficile mais a estimé que l'islam était une religion "indulgente", compatible avec les voyages dans l'espace. Le mois du ramadan a commencé à la mi-septembre.

Ce médecin et modèle de 35 ans s'entraîne depuis un an à la Cité des Etoiles avec un compatriote, Faiz bin Khaleed, un dentiste de 27 ans. Seul le premier prendra place à bord du Soyouz avec le Russe Iouri Malentchenko et l'Américaine Peggy Whitson.

Avant cette mission, le département du Développement islamique de Malaisie a publié un fascicule de 20 pages précisant les règles à observer dans l'espace pendant le ramadan, des prières aux ablutions.

Théoriquement, un musulman devrait prier 80 fois par jour à bord de l'ISS, la station effectuant 16 rotations toutes les 24 heures autour de la Terre. Le fascicule du spationaute musulman a réduit toutefois cette obligation à cinq fois par jour, comme sur terre, l'heure des prières étant calée sur celle de Baïkonour.

Le guide explique aussi comment prier en apesanteur. "Si vous ne pouvez pas vous tenir droit debout, vous pouvez vous baisser (...) vous asseoir. Et si vous ne pouvez vous asseoir, vous devriez vous allonger", est-il écrit.

M. Muszaphar, qui a été sélectionné parmi des milliers de Malaisiens, a raconté combien il admirait le premier homme dans l'espace, le Soviétique Iouri Gagarine.

"J'espère devenir comme Iouri Gagarine, susciter un intérêt parmi les Malaisiens, en particulier les écoliers (..) Je me souviens avoir beaucoup lu sur lui quand j'étais enfant. Il m'a tellement inspiré dans ma vie et je peux voir maintenant combien il a inspiré les Russes", a-t-il dit.

A bord de l'ISS, M. Muszaphar aidera à réaliser des expériences scientifiques. Les spationautes doivent notamment observer les effets de l'apesanteur sur des cellules cancéreuses.

La participation d'un Malaisien à une mission spatiale a été décidée en 2003 lorsque Kuala Lumpur a acquis 18 avions de combat russes Soukhoï 30 pour plusieurs milliards de dollars.

Plusieurs "touristes" de l'espace ont déjà décollé de Baïkonour à bord de vaisseaux russes, pour la plupart des hommes d'affaires qui ont déboursé à chaque fois 20 millions de dollars à la Russie pour le voyage.

Source : http://afp.google.com/article/ALeqM5iK6I7qdgxeaYod-4PIcWVhvm4x4w
Revenir en haut Aller en bas
 
Le premier spationaute malaisien espère observer le ramadan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Malaisie a choisi son premier astronaute
» premier materiel telescope paralux newton 100
» Date du début de ramadan 2010 1431 - Premier jour du ramadan
» Quand est née l'étude géographique? Qui est le premier géographe?
» Comment écrire et poster mon premier message ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Espace des Savoirs :: Sciences et Applications-
Sauter vers: