AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les musulmans et la science

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bounous
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Les musulmans et la science   Lun 15 Mar - 19:54

Salam

Comment définir la science ? Comment l'utiliser pour répandre le message coranique ? J'ai lu un livre il y a longtemps, je ne sais même plus le titre, où des scientifiques comparaient les découvertes en astronomie, en biologie, en physique avec des versets du Coran. Que pensez-vous de cette méthode ?
Revenir en haut Aller en bas
Ragondin
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 67
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Les musulmans et la science   Mar 16 Mar - 11:27

Coucou bounous !

Je ne suis pas musulman mais je réponds, vieille habitude Twisted Evil

Pour moi, la science, c'est toutes les connaissances qui permettent d'arriver au vrai, de trouver la vérité. Ca ne m'étonne pas que beaucoup de scientifiques soient croyants. Quand ils font une découverte et qu'ils se rendent compte qu'en fait, elle est expliquée dans un livre religieux... Ou bien ils ne trouvent tellement pas l'origine de l'univers qu'ils s'en remettent à Dieu. Ou bien encore, ils veulent eux-mêmes jouer les bons dieux et remplacer les livres religieux par leurs propres livres de connaissances.
Revenir en haut Aller en bas
Ren'
Junior
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: Les musulmans et la science   Mer 17 Mar - 9:47

bounous a écrit:
J'ai lu un livre il y a longtemps, je ne sais même plus le titre, où des scientifiques comparaient les découvertes en astronomie, en biologie, en physique avec des versets du Coran
Je ne suis pas musulman, mais cette question ne touche pas que l'Islam, aussi puis-je apporter ma contribution au débat.

On trouve le même genre d'ouvrage (mais avec la Bible, bien sûr) chez certains chrétiens fondamentalistes ; la démarche est la même, elle porte tout simplement le nom de "concordisme" et vient plutôt fragiliser le Livre Saint qu'on croyait naïvement valoriser... Car, inconsciemment, on subordonne ce Livre Saint à une nouvelle "religion" qui n'est autre que le Scientisme.

Le comble du ridicule est de voir des concordistes de religions différentes utiliser pour soi les mêmes arguments qu'il réfute chez l'autre ; un exemple est donné dans le célèbre mais malhonnête ouvrage de Bucaille "La Bible, le Coran et la Science" (NB : remarquons la majuscule qui vient sacraliser le mot "Science"...)
Revenir en haut Aller en bas
http://blogren.over-blog.com/
Haz
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 382
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Les musulmans et la science   Mer 17 Mar - 20:35

Tout à fait Ren'

Le scientisme est un courant déjà ancien qui précède l'acceptation contemporaine de la science. Dans les librairies religieuses, l'emploi du terme "science" pour désigner ce qui n'est que scientisme est monnaie courante, beaucoup de lecteurs tombent dans le panneau et pensent que la science est l'outil par lequel on décèle la vérité dans les Livres sacrés.

Qu'est-ce que le scientisme ? C'est un courant qui conçoit la science comme une fin en soi, un moyen d'accéder à une vérité absolue. Les résultats scientifiques sont utilisés comme des preuves de ce que disent les doctrines religieuses.

Mais la science, contre toute attente, ce n'est pas le vrai, ce n'est pas la vérité absolue. La science n'est qu'une succession de données jugées comme vraies à un instant T de l'histoire de l'humanité. Une découverte scientifique peut s'estomper par la découverte d'une autre vérité, par l'amélioration des méthodes scientifiques.

Un exemple, dans le Coran, le verset 38 de la sourate Ya-Sin dit ceci :
"Et le soleil court vers un gîte qui lui est assigné..."

Dans les bouquins qui font la liaison entre la science et le coran, on lit que ce verset prouve la véracité de l'islam parce que les scientifiques de la NASA ont établi que tout le système solaire était en mouvement, y compris le soleil. Preuve édifiante du miracle coranique. Comment un illettré du VIIème siècle aurait-il pu savoir que le soleil bougeait ?

Mais pourquoi ne pas plutôt se poser la question de savoir quelles étaient les connaissances sur le système solaire au VIIème siècle ? Dans l'Antiquité grecque, l'idée d'un soleil mouvant était déjà établie, pas selon les mêmes observations que les gens de la Nasa mais on était tout de même persuadé de ce mouvement. Le géocentrisme est aussi une interprétation possible de se verser, convaincus que l'on pouvait être d'une rotation du soleil autour de la terre...
Revenir en haut Aller en bas
Talib
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Les musulmans et la science   Jeu 18 Mar - 1:52

Essalem aleikom

Citation :
Mais pourquoi ne pas plutôt se poser la question de savoir quelles étaient les connaissances sur le système solaire au VIIème siècle ? Dans l'Antiquité grecque, l'idée d'un soleil mouvant était déjà établie, pas selon les mêmes observations que les gens de la Nasa mais on était tout de même persuadé de ce mouvement. Le géocentrisme est aussi une interprétation possible de se verser, convaincus que l'on pouvait être d'une rotation du soleil autour de la terre...

Oui Haz, ce que tu décris est le système héliocentrique qui a échappé aux astronomes arabes de l'âge classique. Copernic est le premier qui établit la théorie du système solaire et qui évoque la centralité du soleil. Avant cela, et depuis Ptolémée, l'astronomie était cloîtrée dans le système géocentrique qui place la terre au centre de l'univers.

Ton analyse est tout à fait juste mais il faut se placer en contexte : en tant que croyant, le verset que tu cites réfères aux nouvelles découvertes sur les mouvements du soleil que le système héliocentrique de Copernic ne suffit pas à expliquer. Le soleil est en mouvement et le Coran le dit.
Mais si on se place sur un plan simplement historique, en effet, le contexte de ce verset est le géocentrisme et la théorie de la terre au centre de l'univers autour de laquelle tournent les planètes. Si le prophète est l'auteur du Coran, il a appliqué les connaissances géocentriques de son époque et le soleil est alors en effet en mouvement. L'interprétation est très différente et dangereuse pour la foi.

Ce qu'il est difficile à comprendre, c'est pourquoi les astronomes arabes du IXème au XIème siècle n'ont pas découvert le système héliocentrique (le soleil au centre de l'univers). Ils avaient tous les matériaux utiles pour en venir à cette conclusion scientifique, mais aucun n'a évoqué cela. C'est un vrai mystère...
Revenir en haut Aller en bas
bounous
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Les musulmans et la science   Ven 19 Mar - 18:12

Salam

Remarques toujours intéressantes Razz

Talib, quelles sont les connaissances exactes que le prophète saws pouvait avoir à l'époque sur la place de la terre dans l'univers ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les musulmans et la science   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les musulmans et la science
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les musulmans vont hériter de l’Europe…
» Rapports sociaux entre musulmans et mécréants
» Groupe de prières pour la conversion des musulmans, des juifs et des protestants
» Conversion en masse de musulmans
» La Confrérie des Freres musulmans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Espace des Savoirs :: Sciences et Applications-
Sauter vers: