AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les 4 imams

Aller en bas 
AuteurMessage
Abd95
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Les 4 imams   Ven 17 Nov - 21:26

As salamu alaykum

Bref résumé de la vie des 4 imams

Abu Hanifa al-Nu'man ibn Thabit
Kufa, 80 [699] – Baghdad, 150 [767]

Marchand de son état, il s'intéressa aux questions juridiques dont il devint rapidement l'un des plus éminents spécialistes. Installé à Kufa, il enseigna à un grand nombre d'étudiants et s'intéressa aux moyens d'améliorer les techniques juridiques en travaillant sur leur cohérence. Pour cela il inventa les notions de raisonnement subjectif (ra’y) et analogique (qiyas). Considéré comme l'un des pères de la théologie dogmatique (kalam) il rejeta les solutions extrêmes et mit l’accent sur l’importance du consensus (ijma). Il n'a laissé aucun écrit hormis quelques lettres (adressées à ‘Uthman al-Batti) mais il est considéré comme le fondateur de l'Ecole de l'Interprétation (ar-ra'y), dite Ecole hanafite. Deux ouvrages proviennent du cercle de ses disciples immédiats, le Kitab al-‘alim wa l-muta ‘allim et le Fikh al-absat wa l-fikh al-akbar. Bien qu’il sans doute été membre du groupe des murji’a, on lui a attribué par ailleurs un grand nombre de propos ou d’opinions qui n’ont jamais été les siennes.


Malik ibn Anas
Médine, 93 [715] – idem, 179 [796]

Célèbre juriste médinois, élève d'al-Zuhri. Auteur du Kitab al-muwatta ("le livre de la Voie aplanie"), compilation de toutes les pratiques claires (amal) ou des consensus (ijma) des Gens du Hedjaz (ahl al-hidjaz) dont l’auteur pensaient qu'ils représentaient mieux qu'aucuns autres l'héritage de la Sunna prophétique. Ces travaux ont été à l'origine de la seconde école juridique islamique (Malikiyya) qui se répandra surtout en Afrique du Nord et dans le Sahel. Chronologiquement cet ouvrage constitue le premier des six livres canoniques de traditions prophétiques mais il en existe plusieurs versions qui toutes ne s'accordent pas entre elles.


Muhammad ibn Idris al-Shafi'i
Gaza, 150 [767] – Fustat, 204 [820]

Célèbre juriste, considéré comme le fondateur de la troisième école de droit musulman. Elève des imams Malik et Shaybani, il est l'auteur d'une très célèbre Risala ("Epitre"). Il a énormément contribué au développement de la science du hadith et fut le premier à formuler le principe de l'abrogé et de l'abrogeant (al nasikh wa l-mansukh). Il ne reste que peu de choses des 109 ouvrages qui lui sont attribués hormis des compilations ultérieures rassemblées par ses disciples dans le titre Kitab al-umm ("Livre fondamental").


Ahmad ibn Hanbal
Baghdad, 164 [781] – idem, 241 [855]

Célèbre juriste et traditionaliste considéré comme le fondateur de l'Ecole Hanbalite, la quatrième et dernière école de droit musulman. Il est l'auteur d'un célèbre recueil de hadith (al- Musnad, dont l’édition définitive est celle d’Ibn Zuknum [m. 837/1433]) d’une grande profession de foi (Kitab al-sunna) et de nombreux ouvrages polémiques défendant sa notion de l’orthodoxie (Radd ‘ala l-djamiya wa l-zindika, Kitab as-salat, Kitab al-‘Amr, Kitab al-Wara’, etc.). Ses propos ont été rassemblés dans le Kitab al-djami li-‘ulum al-imam Ahmad par Abu Bakr al-Khallah. Ce dernier ouvrage compte plus de vingt volumes. Persécuté pour son refus du mu’tazilisme à partir de il dut mener une vie de reclus mais obtint finalement gain de cause en 232/847. Ses deux fils Salih (203-266/818-879) et Abdallah (213-290/828-903) assurèrent la transmission de son œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elirshad.com/
Qantara
Junior


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Les 4 imams   Sam 30 Déc - 22:36

salamou alaykoum

Up. En même temps, il faudrait aussi essayer de retrouver et mentionner les madhahibs oubliées des musulmans et s'interroger sur la raison de leur disparition.
Revenir en haut Aller en bas
Carolina
Junior
avatar

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Les 4 imams   Dim 31 Déc - 3:42

Salem

Oui je suis intéressée moi aussi study
Revenir en haut Aller en bas
Abd95
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Les 4 imams   Ven 5 Jan - 11:34

Salam

Parmi les principaux madhabs oubliés :

Thawriyya
Dawudiyya (également appelé zahiriyya)
Awza'iyya

Parmi les causes du succès des madhabs existant

1) Le charisme de leurs représentants, qui ont su attirer à eux les étudiants en fikh qui à leur tour ont popularisé leurs méthodes

2) L'appui des pouvoirs, qui appréciaient les écoles les plus orthodoxes, celles qui garantissaient leur légitimité

3) Et surtout le caractère efficace des méthodologies juridiques prônées par les écoles en question. Il est évident que le hanafisme et le shafi'isme en particulier possédaient une grande souplesse qui leur permettaient de répondre aux questions les plus originales tandis que le zahirisme, qui était un littéralisme strict ne possédait pas autant d'atouts.

Bref, par besoin de voir là le résultat d'un vaste complot, ces écoles ont triomphé non parce qu'elles ont été particulièrement soutenues par les califes (hypothèse récente) et pas non plus parce qu'elles avaient raison tandis que les autres auraient eu tort (hypothèse ancienne) mais tout simplement parce qu'elles répondaient mieux aux besoins des sociétés islamiques médiévales.

Wa Allah ou allam
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elirshad.com/
Qantara
Junior


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Les 4 imams   Mer 10 Jan - 14:22

Salamou alaykoum

Grazie mille cher Abd95 pour une réponse qu'on a perdu l'habitude de lire, une réponse rationnelle, pas une réponse théologique. On entend tellement souvent cette hyptohèse que tu qualifies d'ancienne mais qui est très récurrente en fait, que le succès des 4 madhahib-s sunnites est dû à leur véracité et à leur élection divine. Alors, ça fait du bien de lire ce que tu écris et qui n'ôte rien à la "supérioirté" de ces écoles.
La méthodologie juridique, c'est la clé, ayons hâte que soit poursuivi la discussion sur la muwatta de Ibn Malik, discussion qui se proposait d'étudier en profondeur le processus d'adoption de la méthodologie qui y est appliquée en vue de comprendre comment elle devient "loi" ou "norme théologique et juridique".

Mais une question tout de même, tu dis que ces méthodologies collaient aux besoins de leurs temps, mais pourquoi les autres que tu cites n'ont pas eu ce même effet de collage ? Qu'est-ce qui ne cadrait pas dans leur approche ?
Revenir en haut Aller en bas
Carolina
Junior
avatar

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Les 4 imams   Sam 13 Jan - 2:21

Salem

Permet-moi de te dire Qantara que je ne suis pas du tout d'accord avec toi. Dieu est dans toutes les actions et sait de quoi chaque jour et chaque acte est fait. Si ces 4 écoles ont duré dans le temps, c'est aussi grâce à Lui et peut-être bien parce qu'Il les a choisi comme les plus proches de la religion. La rationnalité ne doit pas écarter Dieu systématiquement de la façon dont on conçoit le monde et les actions humaines. Si c'est comme ça que tu la définis, alors, il faut arriver à changer ça.
Revenir en haut Aller en bas
Abd95
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Les 4 imams   Sam 13 Jan - 21:29

Carolina a écrit:
Salem

Permet-moi de te dire Qantara que je ne suis pas du tout d'accord avec toi. Dieu est dans toutes les actions et sait de quoi chaque jour et chaque acte est fait. Si ces 4 écoles ont duré dans le temps, c'est aussi grâce à Lui et peut-être bien parce qu'Il les a choisi comme les plus proches de la religion. La rationnalité ne doit pas écarter Dieu systématiquement de la façon dont on conçoit le monde et les actions humaines. Si c'est comme ça que tu la définis, alors, il faut arriver à changer ça.

Salam aleykum

Je suis d'accord avec toi au sens où il y a une sagesse divine dans toute chose, cependant, tu ne peux pas dire qu'une chose est vraie parce qu'elle dure, sans quoi il faudrait pouvoir expliquer la survie des rites ibadites, zaydites, jafarites, qui ont chacun leur propre méthodologies, leurs propres recueils de hadith, leur propres savants ...

Donc, qu'un rite dure ou non, il y a une sagesse, un signe d'Allah, à déchiffrer. Mais cela ne signifie pas qu'il s'agisse forcément de quelque chose de positif, en tant que tel. D'autant plus que les rites eux-mêmes évoluent ...

Le mérite de la création du hanbalisme revient tout autant à al-Khallal qu'a Ibn Hanbal. Idem pour le hanafisme, qui doit presque plus à Abu Yusuf et Shaybani qu'à Abu Hanifa. Il en va de même pour les deux autres (Shafi'i lui-même était très réticent envers le terme d'école d'interprétation).

Wa Allah ou allam
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elirshad.com/
Nass
Junior
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 38
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Les 4 imams   Dim 7 Oct - 23:18

Assalamu 'alaykum wa rahmatullahu wa barakatuh

Barakallahufika Chaykh Abd95.
Avec l'aide de Dieu, quelques compléments d'informations sur le madhab sunnite.

L'école hanafite apparaît au début de l'époque abbasside, à une période de prédominance de l'arabité. L'Imam Abu Hanifa vivait en Irak et s'est converti à l'Islam.
Il fait dominer comme tu l'as écrit l'ordre rationnel. Selon sa doctrine, pour qu'il y ait analogie (qiyâs) entre un verset coranique et un précepte juridique, il faut en premier lieu qu'existe entre eux un lien de relation que l'Imam Abu Hanifa a appelé la 'illa. Cet élément de relation est déterminé par la capacité de rationnalisation de l'Imam. :

Verset coranique ------------ 'illa ------------ précepte juridique

L'école hanafite s'est diffusée dans beaucoup de pays musulmans non-arabes. Elle a été officialisée dans l'Empire Ottoman à partir de 1453 (Prise de Constantinople). Donc, tout le Moyen-Orient, le Maghreb sauf le Maroc, les Balkans. Elle s'est aussi diffusée au Pakistan et en Inde.

--------------


L'école malikite est médinoise. La Muwatta est plus qu'une compilation, c'est une proposition de système classificatoire à teneur juridique. Ibn Anas avait un esprit de juriste qu'il appliquait à sa connaissance du hadith. Par ailleurs son enseignement est compilé à partir du 3ème siècle sous le nom de Al-Mudawwana.

Comme tu le dis l'Imam Ibn Anas donne la priorité à l'ijma' mais il faut compléter que seul compte pour lui l'ijma' des docteurs de la loi de Médine et pas l'ensemble des docteurs de la loi musulmane. C'est une forme d'ijma' régionaliste qui s'ouvre à la coutume locale et qui n'accorde pas la prédominance au Coran. L'accomodement de l'école hanafite du régionalisme lui vaut d'être critiquée.
D'ailleurs, sa diffusion en Afrique du Nord a été récupérée par les colonisateurs justement parce qu'elle permet aux aspects coutumiers de dominer les aspects religieux.

--------------


L'école shafi'ite a suivi l'enseignement de Mâlik, c'est un arabe qui appartient au clan de Quraysh. Nous parlons de lui avec Chaykh Qantara sur ce lien : http://sabyl.forumactif.com/Les-Sciences-du-Fiqh-f17/Al-Shafi-i-et-la-naissance-du-droit-islamique-t1240.htm

L'Imam Al-Shafi'i a aussi parlé le premier du Lisan al-Arab, la connaissance de la langue arabe, comme de la source de toute interprétation juridiquement valable. Pour la connaître parfaitement, il faut être un groupe et pas un individu isolé. Chaque connaissance partielle ajoutée à d'autres connaissances partielles amène à la connaissance globale de l'interprétation.
L'Imam Al-Shafi'i' revendique une non-égalité totale entre les Arabes et les autres. Il élabore son système en Egypte, d'où la majorité actuelle de shafi'ites dans ce pays. C'est aujourd'hui une figure intellectuelle prééminente dont l'école s'est diffusée en Arabie Saoudite, en Indonésie. Souvent les mutakallimûn ash'arites sont en Droit shafi'ites.

--------------


L'école hanbalite est fondé sur l'enseignement d'Ibn Hanbal. Mais attention, il n'est pas du tout juriste. C'est un muhaddith revendiquant la doctrine des Ahl al-hadith. lui-même n'a pas systématisé le Droit et n'a pas eu la prétention de l'enseigner.
C'est grâce au calife Al-Mutawwakil qu'il est rétabli après ses persécutions par les mu'tazilites et que les Ahl-Al-Hadith sont acceptés et réhabilités.

L'école hanbalite se réfère exclusivement au Coran et à la Sunna. la raison est utile dans l'usage de ces sources et ne peut pas servir de principe autonome. Le qiyâs doit être limité par des conditions très précises. Le Droit n'est pas une discipline pour cette école, on ne l'envisage que comme un instrument d'utilité au regard des sources religieuses. Ibn Hanbal n'a pas fondé de système juridique mais son esprit a animé des juristes qui ont fondé ce système.

la diffusion du hanbalisme a touché l'Arabie Saoudite à partir de 'Abd Al-Wahhab. Il n'y a pas vraiment d'autre foyer régional. Les perspectives actuelles du hanbalisme tournent autour de Muhammad Al-Albânî qui place le hadith à la base du Droit et de la Foi. Il préconise l'Ijtihâd pour revoir la critique du hadith.

Et Dieu est Le plus savant.
Revenir en haut Aller en bas
Abd95
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Les 4 imams   Lun 15 Oct - 11:23

Barakallahufik ya akhi pour ces précisions très utiles

A ce propos, je me suis aperçu récemment que les fameuses biographies des quatre imams du shaykh Abu Zahra avaient été traduites et éditées en français ...

http://www.jahida.com/la-vie-de-l-imam-abou-hanifa-abou-zahra-le-savoir/product_info.php/products_id/1156
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elirshad.com/
BoubAl
Nouveau


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 18/07/2012

MessageSujet: Re: Les 4 imams   Jeu 21 Déc - 0:41

As-salâmou 'alaykoum,
Je voudrais savoir ce que disent les Imams ou leurs héritiers sur la période qui couvre la Zakat. En effet, sur des calculs que j'ai effectués récemment, j'ai remarqué une différence entre les Zakat des musulmans qui se basent sur le calendrier lunaire et les autres qui se basent sur le calendrier grégorien.

Schéma:
A) 1 année du calendrier lunaire = 354 ou 355 jours.
B) 1 année du calendrier grégorien = 365 ou 366 jours.

(33 ans lunaires = 11.682 jours)
(32 ans grégoriens = 11.680 j + 8 jours bissextiles, soient 11.688 jours).

 Dans beaucoup de pays, la Zakat annuelle est calculée sur la base du calendrier grégorien, or dans d’autres pays, le calcul se fait sur la base du calendrier lunaire comme aux temps du Prophète Mouhammad (psl).

 Dans les deux cas : A) verse dans la même période (c’est-à-dire 11.688 jours) pour 33 ans de Zakat, alors que B) ne verse que pour 32 ans de Zakat pour la même période.

 Remarque :
Ceux qui donnent la zakat suivant le calendrier grégorien en trente deux ans, gagnent 1 an sur ceux qui se basent sur le calendrier lunaire qui ont sorti eux, la zakat pour trente-trois ans.
Faudrait-il une régularisation ?

As-salâmou 'alaykoum.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les 4 imams   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les 4 imams
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obligation faite aux imams d'alléger la prière
» Qu'en est-il des actes pédophiles commis par des imams ?
» Le fait que les imams ont interdit aux gens de les imiter
» Arabie Saoudite – Les autorités suspendent 18 imams suite à des sermons sur la Syrie ou l’Egypte
» Poeme sunnite soufi envers le Prophete et les 12 Imams de Ahl el bayt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Espace des Savoirs :: Histoire des mondes musulmans-
Sauter vers: