AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'islam et la théorie de l'évolution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bounous
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: L'islam et la théorie de l'évolution   Lun 11 Déc - 13:43

Salam

Quand on lit les articles publiés sur pas mal de sites sur l'Islam, on constate à peu près toujours la même chose, les auteurs veulent discréditer cette théorie en faisant d'elle un pur produit du monde Occidental. Cette manière de faire vise a prouver que l'Islam et le Coran apportent des réponses différentes, plus intelligentes et bien sûr plus vraies.

Pourtant, la théorie de l'évolution n'a pas échappé à la pensée musulmane et la théorie de l'origine de l'homme à partir du singe n'est pas à attribuer à Darwin mais à des auteurs musulmans bien avant lui parmi lesquels Al-Miskawayh. C'est Haz qui m'a mis la puce à l'oreille par rapport à ça en postant dans un autre sujet ces citations tirées de Al-Fawz al-Asghar :

Le plan humain est atteint à partir du monde des singes où se rencontrent sagacité et perception, mais qui n'est pas encore arrivé au stade de le réflexion et de la pensée."
"Cette possibilité d'évolution réciproque, à chaque niveau de la Création, constitue ce qu'on appelle le continuum des êtres vivants"


Ce qui est amusant, c'est que lorsqu'on cherche des biographies établies par des ouvrages dits musulmans ou vulgarisateurs sur Al-Miskawayh et cette théorie des singes, on ne trouve absolument rien, c'est complètement nié, comme si on voulait montrer que jamais l'Islam n'a validé cette théorie alors que c'est sans doute par l'Islam qu'elle a transité vers Darwin.

Pourquoi nie-t-on cela et pourquoi veut-on faire croire que la théorie de l'évolution n'a rien à voir avec la pensée musulmane ?
Revenir en haut Aller en bas
<...>
Junior
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Mar 12 Déc - 22:10

As Salamou 3alaykoum wa rahmatAllahi wa barakatouhou,

Si tu parles de la théorie de l'évolution tu dois bien être au courant que le moteur de cette dernière est le hasard. Ca c'est déjà un point négatif pour le musulman tu le conçois ?

Et une question que je te pose, comment interprètes-tu la description de la création d'Adam (as) à partir d'argile dans le contexte de cette théorie ?

BarakAllahou fik.
Revenir en haut Aller en bas
Malika
Junior


Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Mer 13 Déc - 13:47

Salam aleikom

Citation :
Si tu parles de la théorie de l'évolution tu dois bien être au courant que le moteur de cette dernière est le hasard. Ca c'est déjà un point négatif pour le musulman tu le conçois ?

Le hasard, tu es sûr ? Je pensais au contraire que cette théorie permettait de conclure à une programmation génétique en série ?

Citation :
comment interprètes-tu la description de la création d'Adam (as) à partir d'argile dans le contexte de cette théorie ?

D'abord, ça explique pourquoi l'homme pue naturellement et pourquoi il est obligé de cacher son odeur corporelle sous un flot de parfums Razz
Et puis ensuite, d'après Ahmad Khan (je crois), Adam ne serait pas le premier homme tout court mais le premier homme accompli, ce qui supposerait qu'il ait pu exister sur terre d'autres espèces humaines moins accomplies mais le Coran n'en dit mot. Toutefois, on a bien un verset coranique qui rappelle que les Anges se sont étonnés de savoir que Dieu allait établir Adam en tant que vicaire sur terre et qu'il y répandrait le sang. C'est possible d'imaginer qu'ils ont connu une expérience antérieure dans laquelle l'homme inaccompli aurait pu tenir un rôle mais les traditionnistes et les historiens comme Tabari ont totalement nié cela pour parler de djinns établis sur terre avant l'homme...

Et ta question Bounous :

Citation :
Pourquoi nie-t-on cela et pourquoi veut-on faire croire que la théorie de l'évolution n'a rien à voir avec la pensée musulmane ?

Très intéressante, je n'ai pas la réponse mais qi quelqu'un l'a...
Revenir en haut Aller en bas
<...>
Junior
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Mer 13 Déc - 18:24

Malika a écrit:
Salam aleikom

Citation :
Si tu parles de la théorie de l'évolution tu dois bien être au courant que le moteur de cette dernière est le hasard. Ca c'est déjà un point négatif pour le musulman tu le conçois ?

Le hasard, tu es sûr ? Je pensais au contraire que cette théorie permettait de conclure à une programmation génétique en série ?


As Salamou 3alaykoum wa rahmatAllahi wa barakatouhou,

Que veut dire pour toi une programmation génétique en série ?
Les êtres vivants possèdent un programme génétique stocké dans leur(s) cellule(s). Selon la théorie de l'évolution, pour qu'une bactérie primitive ait pu évolué, il a dû y avoir mutation de son programme génétique faisant ainsi apparaître de nouveaux gènes et donc un nouveau programme génétique. Pour qu'il y ait apparition de nouvelles cellules, il doit y avoir des mutations sur ce programme génétique et ceci comment ?
Les scientifiques évolutionnistes l'attribuent au hasard. Le hasard ferait que de temps en temps des erreurs de copies du programme génétique contribueraient à laisser apparaître des nouveaux et donc des nouvelles protéines.....des nouveaux êtres vivants.
Il existe aussi une autre catégorie d'évolutionnistes : les adeptes de l'intelligent design (dessein intelligent)(Ce sont des chrétiens). Pour eux, on remplace juste le hasard par Dieu swt.

Allahou Aalem. Dieu swt est le plus savant.
Revenir en haut Aller en bas
Malika
Junior


Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Jeu 14 Déc - 15:55

Salam aleicum

Alors c'est ça ?... Mais ça a l'air trop pointu pour que les penseurs musulmans du Moyen-Age aient pu penser à tout ça, comme le suggère pourtant Bounous ? D'ailleurs, tu étais au courant toi <...> du livre d'Al-Miskawayh sur la théorie de l'évolution ?
Revenir en haut Aller en bas
<...>
Junior
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Jeu 14 Déc - 22:17

Malika a écrit:
Salam aleicum

Alors c'est ça ?... Mais ça a l'air trop pointu pour que les penseurs musulmans du Moyen-Age aient pu penser à tout ça, comme le suggère pourtant Bounous ? D'ailleurs, tu étais au courant toi <...> du livre d'Al-Miskawayh sur la théorie de l'évolution ?

As Salamou 3alaykoum wa rahmatAllahi wa barakatouhou,

lol! Tu es marrante toi clap .

Je n'étais pas au courant du livre d'Al-Miskawayh, et j'aimerais bien que l'on me donne les références inchAllah j'aimerais bien y jeter un oeil.
Il ne faut pas prendre les écrits de Bounous au pied de la lettre, il voulait simplement dire d'après la phrase qu'il a citée, que chez les musulmans des idées concernant un lien entre l'Homme "accompli" et les singes avait déjà été fait, mais bien sûr ce n'est pas la théorie de l'évolution telle qu'elle est écrite aujourd'hui qui aurait circulé à l'époque, chose impossible concernant par exemple le programme génétique.
Les bases de la génétique moderne n'a été lancée qu'en 1865 par Mendel et ses petits pois Smile avec la transmission de certains caractères héréditaires d'une génération à l'autre. Ses résultats ont été ignorés pendant 30 ans.
En 1880, on émet l'hypothèse que le siège de l'hérédité se situe dans le noyau des cellules.
1910, bases de la théorie chromosomique de l'hérédité, c'est-à-dire qu'on suppose que ce sont les chromosomes qui sont le support des caractères héréditaires.
1913 : Publication par Thomas Hunt Morgan et Alfred Sturtevant de la première carte génétique du chromosome X de la drosophile montrant l'ordre et la succession des gènes le long du chromosome. C'est quand même très récent comme découverte.
1927 : Hermann Muller, met au point l'induction artificielle de mutations par les rayons X chez la drosophile. Cette technique permettra d'améliorer considérablement la précision des cartes génétiques et de fournir la première estimation du nombre de gènes présents dans un organisme.
C'est seulement en 1944 que l'on associe la molécule d'ADN à l'information héréditaire.
1953 : Premiers déchiffrages du code génétique, Watson et Crick trouvent la structure en double hélice de la molécule d'ADN.
Dans les années 60-70, on découvre les mécanismes de cette merveilleuse machinerie, les régulations etc... et les recherches continuent d'avancer.

Voilà pour le petit historique de la génétique très sommaire, mais bien intéressant pour replacer la génétique dans la théorie de l'évolution.
Mais la théorie de l'évolution n'a pas commencé avec la génétique, mais avec des ressemblances entre les êtres vivants.
wave
Revenir en haut Aller en bas
bounous
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Ven 15 Déc - 2:26

Salam

En fait, il y a "théorie de l'évolution" et "théorie de l'évolution". Il ya celle que vous décrivez et puis il y a celle que l'on apprend à l'école et qui se résume à cette petite et innocente phrase : "L'homme descend du singe". Et malgré quelques bons travaux sur la question, la plupart des références musulmanes qui traitent de ce sujet ne répondent qu'à cette simple et innocente phrase, en voulant démontrer que les Occidentaux sont stupides de croire pareil sornette. Ce n'est que le rétablissement de la vérité qui est en jeu dans ce sujet. Alors, pour répondre à ta requête <...<, la citation vient du Kitab al-Asghrar d'Al-Miskawayh, cité par Haz dans un autre sujet, mais je crois bien savoir qu'il a existé d'autres auteurs et d'autres travaux directement basés sur l'héritage grec concernant l'évolution des espèces.
Revenir en haut Aller en bas
Veli
Junior
avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Ven 15 Déc - 12:22

bounous a écrit:
Salam

En fait, il y a "théorie de l'évolution" et "théorie de l'évolution". Il ya celle que vous décrivez et puis il y a celle que l'on apprend à l'école et qui se résume à cette petite et innocente phrase : "L'homme descend du singe". Et malgré quelques bons travaux sur la question, la plupart des références musulmanes qui traitent de ce sujet ne répondent qu'à cette simple et innocente phrase, en voulant démontrer que les Occidentaux sont stupides de croire pareil sornette. Ce n'est que le rétablissement de la vérité qui est en jeu dans ce sujet. Alors, pour répondre à ta requête <...<, la citation vient du Kitab al-Asghrar d'Al-Miskawayh, cité par Haz dans un autre sujet, mais je crois bien savoir qu'il a existé d'autres auteurs et d'autres travaux directement basés sur l'héritage grec concernant l'évolution des espèces.

salam,

Ces fasicules polémistes destinés à discréditer le thèse évolutionniste, d'ailleurs bien souvent caricaturée, ne me semblent pas soulever les vraix problèmes.

On m'a parlé d'un ouvrage qui serait très juste sur la question. Je n'ai pas eu le temps de le lire en détail mais ça serait très bien :

La théologie après Darwin
éléments pour une théologie de la création dans une perspective évolutionniste

de Jacques Arnould...
Revenir en haut Aller en bas
itinerant
Confirmé


Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Ven 15 Déc - 20:14

Sal(am/ut)

Il y a autre choses que je trouve problematique c'est le fait que les memes auteurs contemporains qui combattent cette theorie evolutioniste et filiationnelle n'éprouve aucun probleme devant la theorie filiationnelle et evolutioniste des atomes du tableau periodique depuis l'hydrogene jusqu'au atomes les plus lourds.

Sal(am/ut)
Revenir en haut Aller en bas
<...>
Junior
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Lun 18 Déc - 13:38

bounous a écrit:
Salam

En fait, il y a "théorie de l'évolution" et "théorie de l'évolution". Il ya celle que vous décrivez et puis il y a celle que l'on apprend à l'école et qui se résume à cette petite et innocente phrase : "L'homme descend du singe". Et malgré quelques bons travaux sur la question, la plupart des références musulmanes qui traitent de ce sujet ne répondent qu'à cette simple et innocente phrase, en voulant démontrer que les Occidentaux sont stupides de croire pareil sornette. Ce n'est que le rétablissement de la vérité qui est en jeu dans ce sujet. Alors, pour répondre à ta requête <...>, la citation vient du Kitab al-Asghrar d'Al-Miskawayh, cité par Haz dans un autre sujet, mais je crois bien savoir qu'il a existé d'autres auteurs et d'autres travaux directement basés sur l'héritage grec concernant l'évolution des espèces.


As Salamou 3alaykoum wa rahmatAllahi wa barakatouhou,

Justement il faut être précis dans les termes pour éviter ces confusions Smile . Le livre dont tu parles, est-il disponible en français ?

Concernant la phrase "l'homme descend du singe" connais-tu son auteur ?


Veli a écrit:

salam,

Ces fasicules polémistes destinés à discréditer le thèse évolutionniste, d'ailleurs bien souvent caricaturée, ne me semblent pas soulever les vraix problèmes.

On m'a parlé d'un ouvrage qui serait très juste sur la question. Je n'ai pas eu le temps de le lire en détail mais ça serait très bien :

La théologie après Darwin
éléments pour une théologie de la création dans une perspective évolutionniste

de Jacques Arnould...

Ce livre traite-t-il de plusieurs religions ou juste du christianisme ?
Il doit probablement aborder le néo-darwinisme (intelligent design).
La question que je me pose est quel est l'avis de savants musulmans sur une telle conception de l'origine de la vie ?
Revenir en haut Aller en bas
al-shajara
Confirmé


Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Lun 18 Déc - 16:27

<...> a écrit:

Il existe aussi une autre catégorie d'évolutionnistes : les adeptes de l'intelligent design (dessein intelligent)(Ce sont des chrétiens). Pour eux, on remplace juste le hasard par Dieu swt.

Dire que quelque chose dépend du hasard, ça revient en réalité à dire qu’on ne sait pas de quoi ça dépend.

Citation :
The use of the term "chance" in any scientific theory is not, strictly, a statement about causation (or lack of causation); rather, it is a statement about our lack of knowledge about causation.
http://www.talkorigins.org/faqs/chance/chance-theistic.html

Paix
Revenir en haut Aller en bas
<...>
Junior
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Lun 18 Déc - 17:28

al-shajara a écrit:
<...> a écrit:

Il existe aussi une autre catégorie d'évolutionnistes : les adeptes de l'intelligent design (dessein intelligent)(Ce sont des chrétiens). Pour eux, on remplace juste le hasard par Dieu swt.

Dire que quelque chose dépend du hasard, ça revient en réalité à dire qu’on ne sait pas de quoi ça dépend.


Ou alors il s'agit d'un subterfuge pour ne pas parler de Dieu swt Wink .
Revenir en haut Aller en bas
bounous
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Mer 20 Déc - 13:03

itinerant a écrit:
Sal(am/ut)

Il y a autre choses que je trouve problematique c'est le fait que les memes auteurs contemporains qui combattent cette theorie evolutioniste et filiationnelle n'éprouve aucun probleme devant la theorie filiationnelle et evolutioniste des atomes du tableau periodique depuis l'hydrogene jusqu'au atomes les plus lourds.

Sal(am/ut)

Salam

Elle est bien pointue cette question, je ne sais même pas de quoi il en retourne lol !

Veli,
Citation :
La théologie après Darwin
éléments pour une théologie de la création dans une perspective évolutionniste

de Jacques Arnould...

Merci pour la référence ! De quoi s'agit-il grosso modo ?

<...>,
Citation :
Concernant la phrase "l'homme descend du singe" connais-tu son auteur ?

Eh bien non, je me souviens juste que c'est ce qu'on nous rabachait à l'école

Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
itinerant
Confirmé


Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Mer 20 Déc - 18:13

bounous a écrit:
itinerant a écrit:
Sal(am/ut)

Il y a autre choses que je trouve problematique c'est le fait que les memes auteurs contemporains qui combattent cette theorie evolutioniste et filiationnelle n'éprouve aucun probleme devant la theorie filiationnelle et evolutioniste des atomes du tableau periodique depuis l'hydrogene jusqu'au atomes les plus lourds.

Sal(am/ut)

Salam

Elle est bien pointue cette question, je ne sais même pas de quoi il en retourne lol !

Elle n'a rien de vraiment pointu en réalité. Elle montre juste que tous les élements atomiques qui existent dans l'univers sont le produits de réactions de fusion nucléaires au sein des masses stelaires chaudes (les etoiles) depuis l'élement de base simple qu'est l'hydrogene (1 proton et 1 électron). C'est la suite de la theorie connu communement sous le nom du "big bang". Et j'avais noté que nombre de musulmans (si ce n'est tous) voient dans le Coran une adequation parfaite voir une allusion directe a la theorie du big bang. Ceci veut dire implicitement qu'ils adherent donc a tout ce qu'implique cette theorie et en particulier que tous les elements atomiques (et plutard les molecules complexes, les virus, les bacteris, ...etc) sont les fruits d'une evolution filiationnelle.

Salaam
Revenir en haut Aller en bas
al-shajara
Confirmé


Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Ven 5 Jan - 21:23



Dernière édition par le Mar 9 Jan - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luqman57
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 448
Localisation : Entre terre et ciel
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Ven 5 Jan - 21:56

<...> a écrit:
al-shajara a écrit:
<...> a écrit:

Il existe aussi une autre catégorie d'évolutionnistes : les adeptes de l'intelligent design (dessein intelligent)(Ce sont des chrétiens). Pour eux, on remplace juste le hasard par Dieu swt.

Dire que quelque chose dépend du hasard, ça revient en réalité à dire qu’on ne sait pas de quoi ça dépend.


Ou alors il s'agit d'un subterfuge pour ne pas parler de Dieu swt Wink .

Salam

Sciences et RELIGION...oummatv

http://www.oumma.com/spip.php?article2039&var_recherche=Guiderdoni


Soubhanallah ALLAH a aidé les évolutionistes athées à leur donner une corde, une raison de s'accrocher à leur libre arbitre de ne pas croire... quand ils disent HASARD..le "lakoum dinoukoum wai lia dinna" est toujours d'actualité..Il parait que du côté des astrophysiciens, ils sont si souvent plus modestes et croient de plus en plus à "une superbe planification ou organisation intelligente ou code mathématique fantastique" (on se rapproche mais..)Exemple Le tout est possible des deux frères Bogdannof...quand ils évoquent l'avant big-bang...

Deux branches qui se neutralisent...(croyants et athées)

J'ai une question sérieuse à poser: ..les écrits d'Haroun Yahya sont-ils à la page??..sont-ils des arguments fiables quand on parle avec des scientifiques athées?? Merci pour vos réponses..
Revenir en haut Aller en bas
<...>
Junior
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Dim 14 Jan - 0:50

Luqman57 a écrit:

Salam

Sciences et RELIGION...oummatv

http://www.oumma.com/spip.php?article2039&var_recherche=Guiderdoni


Soubhanallah ALLAH a aidé les évolutionistes athées à leur donner une corde, une raison de s'accrocher à leur libre arbitre de ne pas croire... quand ils disent HASARD..le "lakoum dinoukoum wai lia dinna" est toujours d'actualité..Il parait que du côté des astrophysiciens, ils sont si souvent plus modestes et croient de plus en plus à "une superbe planification ou organisation intelligente ou code mathématique fantastique" (on se rapproche mais..)Exemple Le tout est possible des deux frères Bogdannof...quand ils évoquent l'avant big-bang...

Deux branches qui se neutralisent...(croyants et athées)

J'ai une question sérieuse à poser: ..les écrits d'Haroun Yahya sont-ils à la page??..sont-ils des arguments fiables quand on parle avec des scientifiques athées?? Merci pour vos réponses..

As Salamou 3alaykoum wa rahmatAllahi wa barakatouhou,

Haroun Yahya ne fait pas l'unanimité ni chez les scientifiques, ni chez les musulmans.
Quand on parle avec des scientifiques athées, il faut à la fois bien connaître les sciences et l'Islam.
Il n'y a qu'à aller sur les sites anti-musulmans pour voir que Harun Yahya est traité de charlatan, je ne sais pas si tu as déjà lu l'article d'un certain Brahim Ouelaa qui a écrit pour Al Balagh magazine, mais il met en garde contre lui. J'aimerais bien en connaître davantage sur ce Brahim Ouelaa, je n'ai pas trouvé beaucoup d'info.

Allahou aalem

wa salamou 3alaykoum wr wb.
Revenir en haut Aller en bas
abdelhack
Junior
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Mar 16 Jan - 18:18

Assalamo 'aleykoum

Si on écarte le cas de l'Homme, la théorie de l'évolution est-elle vraiment en opposition avec notre foi?

Wa salam
Revenir en haut Aller en bas
<...>
Junior
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Mer 17 Jan - 2:04

abdelhack a écrit:
Assalamo 'aleykoum

Si on écarte le cas de l'Homme, la théorie de l'évolution est-elle vraiment en opposition avec notre foi?

Wa salam

As Salamou 3alaykoum wa rahmatAllahi wa barakatouhou,

Tu écartes uniquement l'Homme, ou alors tu exclues aussi la notion de hasard ? (Point quand même fondamental dans la théorie).
Revenir en haut Aller en bas
Luqman57
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 448
Localisation : Entre terre et ciel
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Mer 17 Jan - 7:39

<...> a écrit:
abdelhack a écrit:
Assalamo 'aleykoum

Si on écarte le cas de l'Homme, la théorie de l'évolution est-elle vraiment en opposition avec notre foi?

Wa salam

As Salamou 3alaykoum wa rahmatAllahi wa barakatouhou,

Tu écartes uniquement l'Homme, ou alors tu exclues aussi la notion de hasard ? (Point quand même fondamental dans la théorie).

Salam 'Alikoum

Le frère Brahim Ouelaa connait pas...si à travers comme toi un texte trouvé par l'intermédiaire de google...

Cela veut dire ..si j'ai bien capté.. la théorie de l'évolution est scientifiquement et partiellement VRAIE. Cette théorie a profondément était orientée voire modifiée depuis Darwin... Elle peut aisément et actuellement incorporer la notion de Création à un instant T...oui si on remplace la notion de Hasard par ALLAH alors les musulmans y trouveront pleinement leur compte..

affraid ...reste à savoir si ma descendance d'occidentalo-caucasienne parviendra à avoir des ailes...queen

Déjà au niveau SENTIMENTS il n' y a pas d'évolution (on les cerne un peu plus c'est tout on les clarifie on les a divisé)...le cerveau de bousch par exemple ressemble un chwiya au cerveau d'un des multiples pharaons de l'époque....mais avec une case en moins...et oui l'Homme a peut-être évolué pour s'approcher encore un peu plus de sa Déstruction...

On a dit récemment qu'une équipe de chercheurs a découvert le gène qui prédispose de la Croyance en un DIEU...qu'en est-il de cette découverte?

Le frère Mohamed Keskas tu le connais?...il explique bien la théorie desintoxiquée par le mensonge...

Et oui on maitrise puis on manipule à sa guise..les sciences à des fins idéologiques incorrectes...le nuage radioactif de Tchernobyl a stoppé net à la frontière belgo-franco-luxembourgeoise ...ceux sont des éminents scientifiques qui l'affirmait à l'époque!..il ne faut pas croyer tout ce que l'on nous chjacte...pour apaiser nos craintes...

Combien d'Athées materialistes scientifiques disent que croire en DIEU signifie croire au créationisme....tout ceux qui sont POUR cette théorie ne peuvent être qu'ATHEES....seuls les véritables chercheurs continuent à être un peu modestes....devant la notion de DIEU..et devant ses Sciences..

Est-ce une impression ..Le Mystère demeure...mais athées scientifiques et scientifiques croyants se rapprochent de + en + ...depuis les découvertes de ce Monothéiste Croyant d'Einstein...et sa relativité...d'ailleurs heureusement qu'il était croyant sinon cette Amérique de bousch serait encore plus béliqueuse et se rapprocherait encore plus des dinausaures...


http://www.desbarres.fr/videos_droles/?2006/12/05/2609-a-l-poque-des-dinausaures
Bonne çallatte du Fajr...wave
Revenir en haut Aller en bas
abdelhack
Junior
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Mer 17 Jan - 20:16

<...> a écrit:
abdelhack a écrit:
Assalamo 'aleykoum

Si on écarte le cas de l'Homme, la théorie de l'évolution est-elle vraiment en opposition avec notre foi?

Wa salam

As Salamou 3alaykoum wa rahmatAllahi wa barakatouhou,

Tu écartes uniquement l'Homme, ou alors tu exclues aussi la notion de hasard ? (Point quand même fondamental dans la théorie).

Assalamo 'aleykoum

Par principe oui, vu que je crois en Dieu... Rolling Eyes mais çe ne me concerne que moi en tant que croyant.

Cependant ça ne me gène pas que les théoriciens de l'évolution, disent que le hasard joue un rôle car à priori, ils ont exclu de leurs systèmes de travail la notion de Dieu.

Impliquer le hasard n'est q'un aveu de faiblesse du scientifique devant la complexité de la nature. Et de manière générale, toute théorie ou même contatation scientifique relève du miracle divin pour le croyant.

Par exemple: Une oxydo-réduction ( souvenir de terminale lol! ) a une explication scientifique. Mais pour le croyant, cela continue de relever du miracle divin.



Wa salam
Revenir en haut Aller en bas
<...>
Junior
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Sam 20 Jan - 21:06

Luqman57 a écrit:

Salam 'Alikoum

Le frère Brahim Ouelaa connait pas...si à travers comme toi un texte trouvé par l'intermédiaire de google...

Cela veut dire ..si j'ai bien capté.. la théorie de l'évolution est scientifiquement et partiellement VRAIE. Cette théorie a profondément était orientée voire modifiée depuis Darwin... Elle peut aisément et actuellement incorporer la notion de Création à un instant T...oui si on remplace la notion de Hasard par ALLAH alors les musulmans y trouveront pleinement leur compte..

affraid ...reste à savoir si ma descendance d'occidentalo-caucasienne parviendra à avoir des ailes...queen


As Salamou 3alaykoum wa rahmatAllahi wa barakatouhou,

La théorie de l'Evolution évolue elle aussi avec le temps ! Et ça, il ne faut pas l'oublier comme tu l'as bien rappelé.
Evolution, il y a eu évolution, nous savons qu'Adam (as) était beaucoup plus grand que nous.
Autre exemple, visible de nos jours, les 3èmes molaires communément appelées dents de sagesse sont à notre époque de plus en plus gênantes et on se fait de plus en plus opérer de celles-ci. On expliquerait cela par un rétrecissement de la mâchoire. Evolution ? Sommes-nous en train de rétrecir ? Sad


Citation :
On a dit récemment qu'une équipe de chercheurs a découvert le gène qui prédispose de la Croyance en un DIEU...qu'en est-il de cette découverte?

Allahou aalem, des études parlent de chimie avec la sérotonine, à cela on ajoute des gènes, prouvera-t-on un jour la foi par la science ? Rolling Eyes
Citation :
L'Homme programmé pour croire en Dieu ?
Depuis toujours, l'Homme a inventé des religions. Pourtant, une étude récente démontre que l'Homme est programmé pour croire en Dieu. La responsable ? Une molécule contenue dans notre cerveau...

Les neurobiologistes en sont presque convaincus : le besoin de l'Homme à adérer à une religion est dû à une molécule contenue dans le cerveau.
C'est du moins ce que démontre une étude scientifique approfondie sur le sujet. En effet, après avoir remarqué que les transes vécues par des croyants étaient toutes semblables, les neurobiologistes décident de s'interesser de près à ce qu'ils appellent la "religiosité" (tendance à voir le monde comme habité par le divin), donnant ainsi naissance à une nouvelle discipline : la neurothéologie. Pour Andrew Newberg, neurobiologiste directeur de la clinique de médecine nucléaire de l'université de Pennsylvanie et pionnier de ce nouveau concept, "l'objectif est d'identifier les mécanismes cognitifs (relatif à la faculté de connaître) qui régissent la croyance en Dieu. "
Les résultats, bien quà approfondir, sont néanmoins très impressionnants : la foi serait donc due à la sérotonine, une substance neurotransmettrice (qui transmet une information d'un neurone à l'autre) qui est impliquée dans les sensations de faim, de soif et de fatigue. C'est en 2000 que les neurothéologiens découvrent enfin que cette molécule a des effets similaires à certaines drogues : elle modifie les perceptions sensorielles, provoque des hallucinations et des sensations de fusion avec le monde. Cela correspond exactement à la description d'une transe.
Afin de prouver que la sérotonine agit bien sur la religiosité, Jackeline Borg, neurobiologiste à l'université Karolinska en Suède, décide avec son équipe de procéder un test sur 15 volontaires. Les résultats sont spectaculaires : il apparait que plus le taux de sérotonine est élevé, plus la conviction religieuse est renforcée. Borg en conclut que : " Le système de production de la sérotonine pourrait bien être vu comme l'une des bases biologiques de la croyance religieuse [... ]"
Mais doit-on en déduire que la sérotonine est la "molécule de la foi" ?
Pour Catherine Belzung, bioogiste à l'université de Tours, la réponse est claire : "Certainement pas. Si la croyance en Dieu peut certes être favorisée par l'action de'une molécule comme la sérotonine, elle ne peut en aucun cas se résumer à l'action exclusive de cette dernière. " Ce que Borg confirme : "Une étude allemande menée en 2002 suggère que d'autres neurotransmetteurs pourraient être impliqués dans la religiosité [... ]"
Donc la croyance ne se limite pas seulement à l'aspect chimique ?
Non, en effet.


Les autres responsables de la religiosité

Ainsi, alors que certains étudient la chimie du cerveau, d'autre se penchent, avec succès, sur sa structure.
C'est comme ça qu'il est apparu qu'une zone cervicale bien précise était encline à la religiosité : le cortex pariétale supérieur (parite arrière haute du crâne). Plus l'activité de ce fameux cortex ralentit, plus le sentiment de transe s'intensifie. On doit cette découverte à Andrew Newberg qui, en 2001, analyse l'activité cérébrale de 8 moines tibétains plongés dans une méditation. Il s'aperçoit alors que plus la méditation semble profonde, plus le cortex s'assombrit. Cela correspond à une chute de l'irrigation sanguine due à une baisse d'activité. Newberg explique : " L'une des fonctions du cortex pariétal supérieur est de permettre à l'individu d'effectuer la distinction entre son corps et l'environnement et de s'orienter dans l'espace. "Et le cortex ne serait pas le seul impliqué ! "D'autres travaux indiquent que c'est tout un réseau qui est mobilisé", nous dit Newberg.
Et selon Laura Koenig, université du Minnesota, nos gènes seraient aussi de la partie ! Son étude (publiée dans le Journal of personality), menée sur 546 volontaires dont 169 paires de "vrais jumeaux" et 104 de "faux jumeaux", révèle que, pour la période adulte, de "vrais jumeaux" ont plus souvent une attitude similaire face à la religion que de "faux jumeaux". Cependant, aucune différence notable n'est remarqué entre les deux types de jumeaux durant l'enfance. Cela prouve donc que, une fois affranchis de l'environnement parental, les gènes responsables de la religiosité se développent.

Est-il possible qu'après des années de cofrontations, la science parvienne enfin à l'emporter sur la religion ? Pas sûr...

source

Citation :

Le frère Mohamed Keskas tu le connais?...il explique bien la théorie desintoxiquée par le mensonge...

J'ai déjà écouté une conférence disponible sur le net "le hasard impossible", oui il explique bien Smile .

Citation :

Et oui on maitrise puis on manipule à sa guise..les sciences à des fins idéologiques incorrectes...le nuage radioactif de Tchernobyl a stoppé net à la frontière belgo-franco-luxembourgeoise ...ceux sont des éminents scientifiques qui l'affirmait à l'époque!..il ne faut pas croyer tout ce que l'on nous chjacte...pour apaiser nos craintes...

Combien d'Athées materialistes scientifiques disent que croire en DIEU signifie croire au créationisme....tout ceux qui sont POUR cette théorie ne peuvent être qu'ATHEES....seuls les véritables chercheurs continuent à être un peu modestes....devant la notion de DIEU..et devant ses Sciences..

Est-ce une impression ..Le Mystère demeure...mais athées scientifiques et scientifiques croyants se rapprochent de + en + ...depuis les découvertes de ce Monothéiste Croyant d'Einstein...et sa relativité...d'ailleurs heureusement qu'il était croyant sinon cette Amérique de bousch serait encore plus béliqueuse et se rapprocherait encore plus des dinausaures...


http://www.desbarres.fr/videos_droles/?2006/12/05/2609-a-l-poque-des-dinausaures
Bonne çallatte du Fajr...wave

Je ne sais pas si tous ceux qui sont POUR cette théorie sont ATHEES, je connais une dame chrétienne pratiquante avec laquelle j'ai discuté une fois sur ce sujet, je lui avait demandé comment conciliait-elle la théorie de l'évolution et sa religion. Elle m'a dit simplement, je sépare les deux Neutral , je restais perplexe Smile , elle m'a dit oui ma foi et la science je sépare les deux, on trouve des choses dans la Bible qui sont symboliques comme la création de la terre et des cieux en 6 jours.....etc, or on sait que ça se compte en milliards d'années, je ne peux pas mettre la science et la religion au même niveau. scratch
Donc vois-tu, certains voient le monde divisé en deux, le monde matériel explicable par la science et le monde spirituel où la foi ne peut être expliquée.

Tu as déjà entendu parlé du néo-darwinisme (intelligent design) ?
Revenir en haut Aller en bas
<...>
Junior
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Sam 20 Jan - 21:18

abdelhack a écrit:
<...> a écrit:
abdelhack a écrit:
Assalamo 'aleykoum

Si on écarte le cas de l'Homme, la théorie de l'évolution est-elle vraiment en opposition avec notre foi?

Wa salam

As Salamou 3alaykoum wa rahmatAllahi wa barakatouhou,

Tu écartes uniquement l'Homme, ou alors tu exclues aussi la notion de hasard ? (Point quand même fondamental dans la théorie).

Assalamo 'aleykoum

Par principe oui, vu que je crois en Dieu... Rolling Eyes mais çe ne me concerne que moi en tant que croyant.

Cependant ça ne me gène pas que les théoriciens de l'évolution, disent que le hasard joue un rôle car à priori, ils ont exclu de leurs systèmes de travail la notion de Dieu.

Impliquer le hasard n'est q'un aveu de faiblesse du scientifique devant la complexité de la nature. Et de manière générale, toute théorie ou même contatation scientifique relève du miracle divin pour le croyant.

Par exemple: Une oxydo-réduction ( souvenir de terminale lol! ) a une explication scientifique. Mais pour le croyant, cela continue de relever du miracle divin.


Wa salam

As Salamou 3alaykoum wa rahmatAllahi wa barakatouhou,

Pour récapituler, on peut faire un peu de ménage dans cette théorie :

icon_arrow D'abord, on sait que le hasard n'existe pas, on le retire et le croyant le remplacera par Dieu swt.

icon_arrow Ensuite, la cas de l'Homme, qui, dans cette théorie, provient d'une longue chaîne évolutive à partir d'ancêtres qui on évolué au cours des millénaires. Le musulman croit en la création du premier Homme Adam (as) créé à partir d'argile par Allah swt.

icon_arrow Le reste, Allahou aalem. On ne sait pas si la théorie présentée telle qu'elle est aujourd'hui est acceptable ou non puisque nous n'avons pas plus d'informations que ça. Et je pense que l'important, ce n'est pas de trancher en disant oui c'est vrai, non c'est faux, parce qu'à l'heure actuelle on n'en sait pas plus et il serait tout de même regrettable de dire que tout est faux et que demain on se rend compte qu'on s'était trompé, rappelez-vous de la Terre ronde.

Donc ce qui est à mon sens important de souligner, c'est que dans cette théorie certains points sont inacceptables du point de vue d'un croyant musulman, et que d'autres ne sont pas à rejeter totalement étant donné l'état actuel de nos connaissances, Allahou aalem.

Abdelhack, quand tu écris que l'oxydo-réduction a une explication scientifique et que pour le croyant il s'agit d'un miracle, les deux visions ne sont-elles pas compatibles pour un croyant ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Luqman57
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 448
Localisation : Entre terre et ciel
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Dim 21 Jan - 9:09

Barrak'Allah Fik <...> pour ces précieuses informations résumées...


2 rak'aates fiçabillah du matin vaut mieux que LE MONDE ET SON CONTENU...

Je prie DIEU donc JE SUIS!...

Salam 'Alikoum wave
Revenir en haut Aller en bas
bilqis
Junior
avatar

Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Dim 21 Jan - 22:37

salam aalykoum
abdelhack a écrit:
Par exemple: Une oxydo-réduction ( souvenir de terminale lol! ) a une explication scientifique. Mais pour le croyant, cela continue de relever du miracle divin.
pourquoi ça relève du miracle pour le croyant? non tous les phénomènes physiques s'expliquent par les lois de la physique (dans la limite de nos connaissances scientifiques). Le miracle par définition est le phénomène qui se produit en contradiction avec les lois de la physique, qqch de non-normal.

Pour info, la phrase" l'homme descend du singe" a été remplacé par "l'homme et le singe ont un ancetre commun".
Revenir en haut Aller en bas
bilqis
Junior
avatar

Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Dim 21 Jan - 22:55

Citation :
L'Homme programmé pour croire en Dieu ?
Depuis toujours, l'Homme a inventé des religions. Pourtant, une étude récente démontre que l'Homme est programmé pour croire en Dieu. La responsable ? Une molécule contenue dans notre cerveau...

Les neurobiologistes en sont presque convaincus : le besoin de l'Homme à adérer à une religion est dû à une molécule contenue dans le cerveau.
C'est du moins ce que démontre une étude scientifique approfondie sur le sujet. En effet, après avoir remarqué que les transes vécues par des croyants étaient toutes semblables, les neurobiologistes décident de s'interesser de près à ce qu'ils appellent la "religiosité" (tendance à voir le monde comme habité par le divin), donnant ainsi naissance à une nouvelle discipline : la neurothéologie. Pour Andrew Newberg, neurobiologiste directeur de la clinique de médecine nucléaire de l'université de Pennsylvanie et pionnier de ce nouveau concept, "l'objectif est d'identifier les mécanismes cognitifs (relatif à la faculté de connaître) qui régissent la croyance en Dieu. "
Les résultats, bien quà approfondir, sont néanmoins très impressionnants : la foi serait donc due à la sérotonine, une substance neurotransmettrice (qui transmet une information d'un neurone à l'autre) qui est impliquée dans les sensations de faim, de soif et de fatigue. C'est en 2000 que les neurothéologiens découvrent enfin que cette molécule a des effets similaires à certaines drogues : elle modifie les perceptions sensorielles, provoque des hallucinations et des sensations de fusion avec le monde. Cela correspond exactement à la description d'une transe.
Afin de prouver que la sérotonine agit bien sur la religiosité, Jackeline Borg, neurobiologiste à l'université Karolinska en Suède, décide avec son équipe de procéder un test sur 15 volontaires. Les résultats sont spectaculaires : il apparait que plus le taux de sérotonine est élevé, plus la conviction religieuse est renforcée. Borg en conclut que : " Le système de production de la sérotonine pourrait bien être vu comme l'une des bases biologiques de la croyance religieuse [... ]"
Mais doit-on en déduire que la sérotonine est la "molécule de la foi" ?
Pour Catherine Belzung, bioogiste à l'université de Tours, la réponse est claire : "Certainement pas. Si la croyance en Dieu peut certes être favorisée par l'action de'une molécule comme la sérotonine, elle ne peut en aucun cas se résumer à l'action exclusive de cette dernière. " Ce que Borg confirme : "Une étude allemande menée en 2002 suggère que d'autres neurotransmetteurs pourraient être impliqués dans la religiosité [... ]"
Donc la croyance ne se limite pas seulement à l'aspect chimique ?
Non, en effet.


Les autres responsables de la religiosité

Ainsi, alors que certains étudient la chimie du cerveau, d'autre se penchent, avec succès, sur sa structure.
C'est comme ça qu'il est apparu qu'une zone cervicale bien précise était encline à la religiosité : le cortex pariétale supérieur (parite arrière haute du crâne). Plus l'activité de ce fameux cortex ralentit, plus le sentiment de transe s'intensifie. On doit cette découverte à Andrew Newberg qui, en 2001, analyse l'activité cérébrale de 8 moines tibétains plongés dans une méditation. Il s'aperçoit alors que plus la méditation semble profonde, plus le cortex s'assombrit. Cela correspond à une chute de l'irrigation sanguine due à une baisse d'activité. Newberg explique : " L'une des fonctions du cortex pariétal supérieur est de permettre à l'individu d'effectuer la distinction entre son corps et l'environnement et de s'orienter dans l'espace. "Et le cortex ne serait pas le seul impliqué ! "D'autres travaux indiquent que c'est tout un réseau qui est mobilisé", nous dit Newberg.
Et selon Laura Koenig, université du Minnesota, nos gènes seraient aussi de la partie ! Son étude (publiée dans le Journal of personality), menée sur 546 volontaires dont 169 paires de "vrais jumeaux" et 104 de "faux jumeaux", révèle que, pour la période adulte, de "vrais jumeaux" ont plus souvent une attitude similaire face à la religion que de "faux jumeaux". Cependant, aucune différence notable n'est remarqué entre les deux types de jumeaux durant l'enfance. Cela prouve donc que, une fois affranchis de l'environnement parental, les gènes responsables de la religiosité se développent.
Est-il possible qu'après des années de cofrontations, la science parvienne enfin à l'emporter sur la religion ? Pas sûr...

je vois pas qu'est-ce qu'il y a d'extraordinaire dans le fait qu'on peut relier l'état de croyance d'un individu à la quatitié de sérotonine dans son cerveau. Toutes les réactions et les sentiments qu'un humain peut éprouver ont un support biochimique. Tout comme les souvenirs, le plaisir, la douleur, la dépression etc. Mais bon c'est vrai que c'est intéressant de connaitre les mécanismes cognitifs qui supportent la croyance.

lol anecdote : parfois quand je me fais très mal pour apaiser la douleur je me dis : "bon arrete de dire que t'as mal, tout ça c'est qu'une information nerveuse que ton membre blessé envoie à ton cerveau, c'est que des molécules, la douleur n'existe pas". Bon ça marche pas toujours mais ça a le mérite de me faire sourire Smile

En ce qui concerne les jumeaux, je trouve leur conclusion très acrobatique. Les vrais jumeaux ont très souvent une relation fusionnelle très forte et il est normal que leurs évolutions émotionnelles spirituelles se rejoignent. Je pense que c'est plus ça, que de conclure au patrimoine génétique prédisposant à la religiosité.
Revenir en haut Aller en bas
abdelhack
Junior
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   Lun 22 Jan - 18:28

<...> a écrit:

Abdelhack, quand tu écris que l'oxydo-réduction a une explication scientifique et que pour le croyant il s'agit d'un miracle, les deux visions ne sont-elles pas compatibles pour un croyant ? Smile


Assalamo 'aleykoum

Si bien entendu, il ne s'agit pas de rejeter qu'il y a effectivement un échange d' éléctrons ( si ma mémoire est bonne!).

Simplement, je pense que le croyant devrait considéré chaque phénomène naturel comme un signe de Dieu.

Je donne un autre exemple:

Même si il y a une explication scientifique à la formation de la pluie, cela relève pour le croyant d'une miséricorde divine ( en cas de sécheresse) ou d'une épreuve divine ( en cas d'inondation).

Comme le fait remarquer bilqis le mot "miracle" est peu être mal choisi... D'ailleurs c'est souvent le mot aya (c'est à dire "signe") qui est utilisé dans le Coran.


Voilà un signe!

Wa salam
Revenir en haut Aller en bas
Hamid
Invité



MessageSujet: Etudies en priant allah de t'éclairer.   Lun 7 Juil - 7:44

avant de parler de questions relatives a la science....Il faudrait d'abord
avoir de la vraie connaissance...Ensuite prier le seigneur en lui deman-
dant en toute humilité d'apporter de la lumiere a ce savoir latent.Etre sin-
cere dans sa demande au seigneur.Dieu ne répond pas aux menteurs et
aux hypocrites encore moins aux pédants dans leur supplique.Le savoir
de l'etre humain malgres toute la technologie que l'on voit n'est qu'une
goutte d'eau dans l'ocean de Dieu.Le savoir de dieu est de la science
pure dans son absolu.
Revenir en haut Aller en bas
kof2
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 25
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 07/12/2011

MessageSujet: La théorie de l'évolution et le Coran   Mer 7 Déc - 3:43

La théorie de Darwin n'est pas 'l'Homme descend du singe" mais "le singe et l'homme ont un ancetre commun " sous entendu beaucoup plus proche que les autres animaux ou l'homme avc les autres animaux d'apres le pourcentage de ressemblance au niveau des genes ou des proteines sur l'ADN quelque chose comme ça si mes souvenirs sont bons.
Darwin a été mal compris a l'époque et personne ne sait si il est mort athé agnostique ou s'il étais encore chrétien (source: reportage sur arte).
Moi j'aimerais dire la chose suivante: peut etre que "l'homme" (le premier=Adam) etais cet ancetre commun ou alors le premier au fil de l'évolution qui avais acquéri la capacité de raisonner ou le premier etre moral.
De plus la théorie de Darwin est une théorie et elle se tient c'est sur mais plus on avance dans son raisonnement, plus on se rend compte que peut etre c'est pas vraiment ça, vous me suivez?
Il as trouvé beaucoup de ressemblances entre l'homme et le chimpanzé d'ou l'ancetre commun a l'homme et au singe mais sa théorie principale est de dire que tous les animaux, humains etc sur terre proviennent d'un meme encetre commun qui as ensuite évolué avec le temps et donné toutes les créatures aujourd'hui visibles.
Si on se permet de remettre en cause la seconde partie de son raisonnement et que le pseudo homme (ancetre commun au singe et a l'homme) a été créé d'argile par Dieu et qu'ensuite il aie évolué pour donner les êtres humains... ça tiens la route non?
Il y as encore surement pas mal d'espace d'ombre e d'incohérences dans ce que je dis mais il est certain qu'il existe un conciliation entre la théorie de l'évolution (qui est évidente) et les textes coraniques sur la création.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'islam et la théorie de l'évolution   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'islam et la théorie de l'évolution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La théorie de l'évolution, une machination?
» Théorie de l'évolution
» La théorie de l’évolution ruinée par les fossiles
» Dix arguments de la théorie de l’évolution démentis !
» Vidéo-Vérité : "Lucifer aurait choisi Charles Darwin pour lui enseigner la Théorie de l'Évolution" !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Espace des Savoirs :: Sciences et Applications-
Sauter vers: