AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La langue du Coran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Islamways
Junior


Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: La langue du Coran   Mar 3 Oct - 15:59

Assalamu alaykum,

Le coran est descendu dans un arabe clair. Les travaux de Régis Blachère montrent qu'il y aurait plusieurs dialectes dans le Coran. Qu'en est-il des éxégèses ?
Revenir en haut Aller en bas
Haz
Confirmé


Nombre de messages : 382
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: La langue du Coran   Jeu 5 Oct - 22:07

Salam alikoum,

Les éxégèses classiques sont divisées sur la question. Il y a des tafasir qui renient purement et simplement l'idée d'un quelqonque mélange de langues ou de dialectes. Il y en a d'autres qui acceptent ce principe mais qui essaient de faire prévaloir l'idée que ces dissonances linguistiques s'expliquent par diverses raisons et en particulier par les syncrétismes de la langue.

Pour ma part, je ne partage aucune de ces deux positions qui visent clairement, comme l'exige l'exercice éxégétique, d'asseoir une lecture coranique allant dans le sens de la défense de son arabité. Si on lit les travaux de Blachère, en effet, et en particulier Introduction au Coran, on apprend que la langue coranique peut être appelée koinè et qu'elle relèverait de l'assemblage de plusieurs dialectes arabes.

Blachère ne s'intéresse pas vraiment à la question des mots proprement étrangers, d'origine grec par exemple, il ne concentre son effort que sur l'aspect dialectal du Coran et c'est vrai que ses analyses ne vont pas du tout dans le sens d'une unité foctionnelle de la "langue" du Coran.
Revenir en haut Aller en bas
Moravec
Junior


Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: La langue du Coran   Ven 6 Oct - 23:09

Les travaux de Luxemberg tendraient à montrer le substrat syriaque de certains passages coraniques.
Notamment avec des mots qui ne veulent rien dire et face auxquels les commentateurs eux-mêmes donnent des dizaines de traduction différentes... Quant on va au mot syriaque ( changement de diacritisme)la phrase est compréhensible.
Revenir en haut Aller en bas
Haz
Confirmé


Nombre de messages : 382
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: La langue du Coran   Sam 7 Oct - 21:59

Salam alikoum,

J'avais entendu parler de cette approche du coran par le syriaque. Je ne suis pas très sûre qu'il puisse y avoir prédominance de ces travaux-là spécifiquement par rapport à d'autres. Néanmoins, la présence de termes syriaques dans le Coran est indiscutable, à commencer par le mot "qur'ân". Le tout n'est pas tant de se servir de cela pour discréditer le texte mais bien pour lui trouver de nouvelles interprétations moins tendancieuses par rapport à celle de nos aînés.
Revenir en haut Aller en bas
Moravec
Junior


Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: La langue du Coran   Dim 8 Oct - 12:31

Haz a écrit:
Salam alikoum,

J'avais entendu parler de cette approche du coran par le syriaque. Je ne suis pas très sûre qu'il puisse y avoir prédominance de ces travaux-là spécifiquement par rapport à d'autres. Néanmoins, la présence de termes syriaques dans le Coran est indiscutable, à commencer par le mot "qur'ân". Le tout n'est pas tant de se servir de cela pour discréditer le texte mais bien pour lui trouver de nouvelles interprétations moins tendancieuses par rapport à celle de nos aînés.

Haz, je ne cherche pas à "discréditer" le texte, je cherche à comprendre...
Le fait que je ne sois pas musulman ne change rien à l'affaire ...
Fait moi la grâce de me croire... Wink

Pour te donner un exemple de travail exegétique sur le NT totalement en dehors des normes, il y a celui de Bernard Dubourg (wkipédia) donc tu vois... Smile

A propos du syriaque dans le Coran , je vais rechercher quelques documents...
Revenir en haut Aller en bas
karimc
Confirmé


Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: La langue du Coran   Dim 8 Oct - 13:32

salam alikoum

en effet il y'a des approches du coran avec la langue syriaque car apparemment c'était la langue dominante en asie mineure (ce n'est pas moi qui le dit) et donc en gros d'après ce que je me souviens il remplaçait des mots arabes par des mots syriaques lorsque apparemment en arabe la phrase ne "voulait rien dire" comme pour la sourate al kaotare

voila un petit extrait de ce que j'ai réussi a trouver sur le net

L'étude du Coran lui-même peut grandement profiter de cette ouverture sur le large. Je me borne ici à évoquer l'histoire des mots, toujours significative de quelque chose de plus important qu'eux-mêmes. Peut-on ignorer, par exemple, que des mots importants et structurants pour la perspective religieuse islamique sont issus de l'hébreu, de l'araméen et du syro-araméen dit syriaque, voire de l'éthiopien et du persan ? Des mots, certes, mais pas des moindres : Qur'ân (Coran), salât (prière), sûrat (sourate), janna ou firdaws (paradis), etc. Le mot mushaf (codex), qui deviendra usuel pour désigner le corpus coranique, est un mot éthiopien, déjà repéré comme tel par les philologues arabes anciens, comme bien d'autres de ceux qu'ils appelaient les termes "arabisés" du Coran. Le mot tûr (montagne) est un mot syriaque. C'est par lui que commencent deux sourates (95 et 56) sous la forme de serments évoquant respectivement le Sinaï et le mont du Temple à Jérusalem. Le mot safara (scribes), qui désigne les porteurs des écritures saintes antérieures, est l'arabisation des soferîm juifs (sourate 80,15). Les mots ne sont que des signes. Lorsqu'on étudie le Coran, on voit que ces signes indiquent des choses plus importantes qu'eux-mêmes, qu'ils situent bien la naissance de l'islam dans un contexte spatio-temporel élargi et non dans un petit canton que l'on estimerait perdu et isolé en Arabie occidentale.

wa salam
Revenir en haut Aller en bas
Oumm Aymen
Confirmé


Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: La langue du Coran   Jeu 12 Oct - 11:51

Islamways a écrit:
Assalamu alaykum,

Le coran est descendu dans un arabe clair. Les travaux de Régis Blachère montrent qu'il y aurait plusieurs dialectes dans le Coran. Qu'en est-il des éxégèses ?


Oui, le Coran est descendu dans un arabe clair, assez compréhensible pour les habitants de la presqu'île arabique. Cela n'a pas empêché certains à se poser des questions quant à la signification de tel ou tel mot dont on ne voyait pas clairement la signification. D'où l'émergence par la suite de nombreux livres écrits par les exégètes, et intitulés "Gharib al Qor'an", ou "les mots étrangers dans le Qor'an".

Cette idée qu'il y aurait plusieurs dialectes dans le Qor'an peut trouver sa source dans les différentes lectures du Qor'an qui sont faites, ou plus précisément, les différentes récitations que l'on appelle "Al Ahrof As Sab3a" littéralement "Les 7 Lettres"; elles sont des manières de prononcer certains mots du Qor'an spécifiques à telle ou telle région ou contrée...
Revenir en haut Aller en bas
al-shajara
Confirmé


Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: La langue du Coran   Jeu 12 Oct - 13:18

Haz a écrit:
Salam alikoum,

J'avais entendu parler de cette approche du coran par le syriaque. Je ne suis pas très sûre qu'il puisse y avoir prédominance de ces travaux-là spécifiquement par rapport à d'autres. Néanmoins, la présence de termes syriaques dans le Coran est indiscutable, à commencer par le mot "qur'ân". Le tout n'est pas tant de se servir de cela pour discréditer le texte mais bien pour lui trouver de nouvelles interprétations moins tendancieuses par rapport à celle de nos aînés.

Voici un site a ce sujet.
http://www.syriacaramaicquran.com/

Si vous creusez un peu dans ce site, vous devriez vite comprendre quelles sont les intentions réelles de son auteur.

Paix
Revenir en haut Aller en bas
Haz
Confirmé


Nombre de messages : 382
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: La langue du Coran   Jeu 12 Oct - 22:10

Salam alikoum,

Citation :
There are numerous Quranic verses that are kept out of translation, among those are the Quranic words of "kalalat" (Q. 83: 9); "iliyyun" (Q. 83: 20); "ra'ina" (Q. 2: 47, 105); "sijjin" (Q. 83: 9); "tasnim" (Q. 83: 28); "iblis" (Q. 2: 35, 18: 51); "al-riss" (Q.25: 39); "al-samiri" (Q.20: 86); "wasatan" (Q. 2: 144) etc. These and other words can be understood within the Aramaic context only, not Arabic.

Eastern Syriac dialect is dominant in the Quran. This is indicated by the use of ending /a/ rather than /o/, and the change from /b/ to /w/. The book deals with the erroneous interpretations to the Quran given by Muslim commentators, and the consequences of those erroneous interpretations in the life of Muslims around the world. It deals with the Aramaic language of the Quran. It also lists the Quranic verses that were borrowed from the Bible.

Je ne sais qui est l'auteur de ce texte mais il ne creuse pas encore suffisamment et pourtant il se permet d'émettre des conclusions. Comme on dit, il met la charrue avant les boeufs.

Certes, l'arabe est une langue sémite dérivée ou voisine de l'araméen, et certes il y a dans le coran des expressions ou des mots qui peuvent prendre un véritable sens dans une langue comme le syriaque. Mais bien plutôt que de se jeter là-dessus pour discréditer l'Islam dans son entité, il vaudrait mieux s'attacher à tracer les trajectoires historico-linguistiques de ces expressions et de ces mots.

Les contrats dont on a retrouvé trace dans ce croissant fertile, chez les habitants de palestine ou près de Bassorah dans les siècles qui ont précédé l'avènement de l'Islam montrent qu'ils pouvaient y avoir rencontre des langues pour peu que les contractuels aient été d'origine différente. Et nous avons des textes où l'arabe apparaît en sus d'autres langues. Demain Inch'allah, j'essaierai de vous en rapporter des exemples.

Sur la terminaison en /w/ les épigraphies tombales montrent bien que c'est une caractéristique de l'onomastique arabe pré-islamique. A quel moment dans le Coran trouve-t-on un remplacement de cette lettre par un /b/ ???
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La langue du Coran   Aujourd'hui à 23:19

Revenir en haut Aller en bas
 
La langue du Coran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'arabe c'est la langue divine, poétiquement le Coran est au dessus de tout.
» La prière en arabe
» Le Coran n'est pas la langue arabe d'origine!
» Le Coran dans une autre langue que l'arabe
» Approche Syro-Araméenne du Coran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les fondements de l'Islam :: Approches du Coran-
Sauter vers: