AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L’Algérie est-elle réellement indépendante ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sandokhan
Confirmé


Nombre de messages : 315
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: L’Algérie est-elle réellement indépendante ?   Mer 27 Déc - 1:08

Quarante quatre ans depuis que notre pays est censé avoir arraché son indépendance et retrouvé sa dignité ; quarante quatre ans depuis que l’honneur du pays et celui du peuple est supposément rétabli dans son intégrité ; quarante quatre ans depuis que l’Etat Algérien est supposé avoir vu le jour ; quarante quatre ans depuis que les algériens ont entamé le grand rêve de l'indépendance, celui de tout ceux qui ont honoré de leur sang la terre d’Algérie.

Dure de faire un bilan aujourd’hui, plus dur encore de présager les conséquences d’actes impulsifs, irréfléchis et cupides. Mais monsieur Bouteflika, puisque lors de votre discours au ministère de la défense nationale avait prétendument entreprit de dire tout il est donc essentiel de vous rappeler quelques point précis :

* Un pouvoir représenté par des ministres et de hauts fonctionnaires qui sillonnent le monde avec un passeport étranger est un pouvoir en plein faillite.

* Un pouvoir qui ferme les yeux sur des barrons de la drogue qui font des massacres au sein de jeunes amenés à se vendre pour se droguer est un pouvoir en plein décroissance.

* Un pouvoir qui se souci plus de l’apparence vestimentaire des ses forces armées et qui est incapable d’interdire la publication sur internet de tout ses sites militaires même les plus stratégiques est un pouvoir piteux.

* Un pouvoir qui ferme les yeux sur la corruption, les corrompus et les corrupteurs et qui fait appel a des spécialistes étrangers pour redorer le blason de ses institution est un pouvoir pourri.

* Un pouvoir qui amnistie les crimes et les criminels sans aller dans le fond des choses par respect au lois et a la justice est un pouvoir mafieux.

* Un pouvoir qui force ses cerveaux et ses intellectuels à la fuite en leur apposant toutes sortes de pressions et difficultés est un pouvoir criminel.

* Un pouvoir qui rembourse des dettes en milliards de dollars contractés aux profits des généraux et des hommes de main sous forme de long prêts à taux zéro sans reverser en retour même un dollars au trésor publique, est un pouvoir recéleur.

Plus grave monsieur Bouteflika, un pouvoir qui cherche la reconnaissance et tire sa légitimité en s’associant avec des puissances étrangères est un pouvoir traitre.

Rappelez-vous la leçon de l’Iraq, il n’ya pas si longtemps il été le chouchou des puissants, avec la meilleure et la plus puissante armée arabe et une des meilleures au monde, vous pouvez voir ce qu’il est devenu au jour d’aujourd’hui.

Vos paroles monsieur Bouteflika sont en apparence pleines de sens et même de sagesse quelques fois, mais quand on s’adresse au général Toufik aujourd’hui maitre absolu du pays avec ces mots c’est presque a un mure qu’on s'oppose. L’ivresse du pouvoir est inégalable et Toufik en connait quelque chose….


Le général Mohamed Mediene aujourd’hui promu au grade de général corps d’armée n’a cessé de se jouer des uns et des autres, en introduisant même sur la scène nationale des acteurs étrangers puissants, sans se soucier des répercussions des ses décisions ; sa seule motivation a toujours été sa longévité au pouvoir. Les suites de ses actes seront catastrophiques pour l’Algérie et les algériens, très peu d’Hommes voient déjà les conséquences, mais ce qui est certain c’est que ce général nous a livré pied et mains liés à un destin encore plus sombre.

Oui monsieur Bouteflika, on revient quarante quatre ans après pour nous retrouvé dans une situation complexe et incertaine et même si vous avez insisté que le peuple est la pour juger, il est plus juste de vous rappeler que si ce peuple pouvait juger c’est les généraux mafieux qu’il aurait jugé en premier pour tout le mal fait a leur cher patrie.

Monsieur Bouteflika, votre discours aurait pu être parfait si les hommes présents dans la salle du ministère de la défense nationale été devrai Hommes, des soldats comme ceux de novembre mais sachez avec certitude qu’au moindre conflit ou les vies sont misent en jeu ces officiers seront les premiers à quitter le bateau pour sauver leurs peaux.

L’Armée National Populaire renferme des Hommes intègres en son seins qui veulent et n’ont pour but que la sauve garde de l’Algérie, il suffirait juste de reconnaitre les qualités de ces hommes et compter avec eux pour protéger le pays. Compter sur les forces vivent et intègres de l’Algérie pour passer de la gestion d’un pouvoir a celle de l’Etat.

La colonisation est un mal terrible, une condamnation inhumaine avec ce qu’elle engendre comme atrocités, mais il est vain d’essayer de masquer ce que les algériens ont vécu pendant les années quatre vingt dix, c’est encore pire que ce que le colonialisme a entreprit puisque des actes abjects, inhumains indignes ont été commis pas des algériens sur des algériens….


Et quels que soient les motifs, quel que soit le degrés de patriotisme, rien absolument rien ne peut excuser la barbarie, alors avant de demander des excuses à la France monsieur Bouteflika, il faut rétablir la justice et la vérité dans notre pays en confrontant les acteurs de tout bords avec les événements et les actes commis durant les années de braises pour pouvoir ensuite se dresser avec force et exiger avec un argument de fer des excuses et la repentance de l’ancien colonisateur. Ce n’est pas en s’adossant sur une super puissance avec la quelle des amitiés anciennes sont retrouvées que l’on réclame son honneur et sa dignité…...



Monsieur Bouteflika, puisque vous utiliser des termes graves et êtes apparemment conscient que vous êtes responsable devant Dieu et devant le peuple de l’avenir du pays alors sachez que les officiers qui vous entour causeront votre perte ici et au-delà.

Gloire à nos Martyrs et Tahya Eldjazaïr

Le Mouvement Algérien des Officiers Libres
Revenir en haut Aller en bas
mounir1979
Nouveau


Nombre de messages : 19
Age : 38
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: salam   Mer 27 Déc - 21:47

salam'alaycum,

très intéresant ce texte j'espère qu'elle a été envoyé au président et qu'il a pris le temps de la lire ....


salam
Revenir en haut Aller en bas
 
L’Algérie est-elle réellement indépendante ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Eglises Catholiques indépendante de Rome
» L'Ecosse bientôt indépendante?
» Enquête indépendante sur l’évolution du poids après le régime Dukan
» L'âme est-elle indépendante du corps , monte t'elle au ciel
» Jonas poésie : FEMME LIBRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum général-
Sauter vers: