AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ibn Taymiyya (m. 1328)

Aller en bas 
AuteurMessage
Abd95
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Ibn Taymiyya (m. 1328)   Ven 5 Jan - 14:00

Ahmad ibn Abd al-Halim, dit Ibn Taymiyya

(Harran, 661 [1263] – Damas, 729 [1328])

Juriste, prédicateur et théologien hanbalite. Né dans une famille de juristes hanbalites (il était le petit-fils de Madj al-Dîn Abu l-Barakat, m. 652/1255, une grande autorité de cette école), il accomplit ses études à la madrasa Sukkariyya dirigée par son père. En 1284, ses grands talents ayant été reconnus, il prit la tête de cette institution, commença à donner des cours de tafsir (sa matière de prédilection) puis accomplit le hadj en 691/1292. En 1296 il fut promu à la grande madrasa hanbaliyya de Damas. Durant cette période, il s'illustra par le courage et la détermination dont il fit preuve à l'occasion des guerres menées contre les Mongols et leurs alliés Arméniens.

Devenu l'un des professeurs les plus populaires de Syrie, il eut souvent maille à partir avec ses collègues ou avec les autorités mamluks, en raison des jugements incisifs qu'il porta sur les thèmes sensibles qu'étaient (et que son encore) le shi'isme, le monisme d'Ibn Arabi, le culte des saints, la visite des tombes, la licéité du djihad mené contre d'autres musulmans, les prétentions des théologiens et des logiciens (notamment à propos du caractère métaphorique du Kur'an) etc.

Ses ennemis obtinrent à plusieurs reprises son emprisonnement (et ses amis sa libération) et c'est en captivité qu'il rédigea d'ailleurs nombres de ses ouvrages. Ceux-ci ont connus des fortunes diverses depuis lors, avant de redevenir très en faveur au cours des quatorzième et quinzième siècles de l'Hégire.

Ses vues sur la théologie sont exprimées dans ses trois professions de foi : Al-Akida al-wasitiya (qui reste son ouvrage le plus accessible), Al-Akida al-hamawiyya et Al-Akida al-tadmuriyya. Dans le Kitab al-siyasa al-shar'iyya il fait part de ses conceptions sur la politique. Dans le Minhadj al-sunna al-nabawwiyya il argumente contre le shi'isme et dans le Radd 'ala al-Ihna’i, le Talhis al-kitab al-istidjata al-ma 'ruf bil-radd al-Bakri et le Ra'f al-malam il s'oppose aux excès de la mystique. Il a laissé des ouvrages de droit (Kitab ma'aridj al-wusul) et de nombreux autres sur les pratiques cultuelles, en particulier sur les rites du pèlerinage (Rasa'il fi manasik al-hadj). Enfin ses avis juridiques ont été compilés dans le Madjmu al-fatwa al-kubra (qui comprend trente-six volumes). Ses partisans l'ont surnommé al-shaykh al-islam.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elirshad.com/
Nass
Junior
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 39
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Ibn Taymiyya (m. 1328)   Jeu 27 Sep - 12:43

Assalamu alaykum wa rahmatullahu wa barakatuh

Barakallahufik Chaykh Abd95.

Pour compléter, les orientalistes et les modernistes font un faux-procès à Ibn Taymiyya. Ils l'appellent le "père du fondamentalisme musulman" et le montrent comme celui qui durcit l'islam pour le conduire progressivement vers le soi-disant "islamisme". Mais la pensée d'Ibn Taymiyya est beaucoup plus subtile et son histoire nous montre toute son ouverture d'esprit et son intelligence. Ibn Taymiyya a lutté dans ses écrits contre la fermeture des portes de l'ijtihâd à la suite des 4 imams, il a parlé en faveur de la diversité et a montré que les divergences d'avis des savants ne sont pas dues à des rivalités ou des jalousies et qu'elles étaient bénéfiques à l'islam. C'est son écrit La disculpation des grands ouvrages qui est à l'origine de cette thèse.

Ibn Taymiyya n'a jamais cessé d'appeler la communauté à enrichir les divers domaines des sciences religieuses. mais peut-être le faux-procès sur sa dureté vient de sa lutte contre le mysticisme. Pourtant, Ibn Taymiyya n'a fait que se battre contre l'effet de routine des pratiques rituelles mystiques qui n'étaient pas celles du prophète saws et qui ne peuvent pas être du fait de l'islam. Les sectes mystiques éloignaient les musulmans des questions les plus importantes parmi lesquelles : comment lutter contre l'ennemi commun, l'envahisseur chrétien. Son reproche était légitime, les sectes faisaient que les hommes s'endormaient dans l'oisiveté alors qu'il était encore temps de se battre. C'est pour ces raisons que Ibn Taymiyya a lutté contre elles, les hommes avaient vraiment besoin dans ces temps difficiles de posséder toute leur raison et de la mettre au service de l'islam.
Revenir en haut Aller en bas
Qantara
Junior


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Ibn Taymiyya (m. 1328)   Ven 28 Sep - 19:13

Salamu 'Alaykum

Un article intéressant à lire qui porte sur une biographie d'Ibn Taymiyya datant de 1348, soit 20 ans après sa mort :

Denise Aigle. Bori, Caterina, « A new source for the biography of Ibn Taymiyya ». Bulletin of the School of Oriental and African Studies, vol. 67/3, (2004), pp. 321-348., Abstracta Iranica.

L'auteur de cette biographie précieuse se nomme Shams Ad-Dîn Adh-Dhahabî, elle s'intitule Hâdhi nubha min sirâti shaykh al-islâm Taqî Ad-Dîn Ibn Taymiyya. Pas de traduction en français à ce jour.

Du même auteur, une étude très intéressante sur le rapport entre politique et religieux à partir de l'exemple d'Ibn Taymiyya :

Caterina BORI, «Théologie politique et Islam. À propos d’Ibn Taymiyya (m. 728/1328) et du sultanat mamelouk», Revue de l'histoire des religions,
1/2007
Revenir en haut Aller en bas
Abd95
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Ibn Taymiyya (m. 1328)   Lun 1 Oct - 16:12

Salam

Ajoutons à ce propos l'étonnante modernité d'Ibn Taymiyya qui fut l'un des rares savants musulmans du Moyent-âge à se prononcer pour un rôle plus actif du peuple dans la conduite des affaires du gouvernement ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elirshad.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ibn Taymiyya (m. 1328)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ibn Taymiyya (m. 1328)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trois pensées d’Ibn Taymiyya
» Le jeûne du voyageur
» Ceux qui n’exorcisent pas
» Arafat
» Khawarij / Takfiri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Espace des Savoirs :: Histoire des mondes musulmans-
Sauter vers: