AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La pression des chiffres, vive Sego !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
yasmine172
Senior


Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: La pression des chiffres, vive Sego !   Jeu 10 Mai - 15:47

salam mounir
Pas trop le temps mounir, mais je ne suis pas trop d’accord lorsque tu évoques le Maroc
On peut parler longuement des problèmes de ceux qui choisissent un autre cursus à part les écoles d’ing..on peut très bien parler aussi des « mentalités » qui règnent dans certaines entreprises privées et dans le public et nous avons déjà discuté de cela et de certains problèmes ..
Pas trop le temps de développer, mais moi je suis dans une position inverse c’est que j’aurai besoin de me réconcilier avec un certain Maroc..je suis tiraillée des fois entre le mal de pays, et le besoin d’être au sein de ma famille ..mais en même temps je sais que je ne supporterai pas et que je ne pourrai pas m’adapter avec ..les points cités plus haut...
Faut que je file
Salam

mounir a écrit:

Comment se fait-il qu'au canada et au Maroc on me propose des postes qui correspondent vraiment a mes competences alors qu'en France ....

Wa salam
Revenir en haut Aller en bas
mounir
Confirmé


Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: La pression des chiffres, vive Sego !   Ven 11 Mai - 1:02

Salam Alaykoum

yasmine172 a écrit:
salam mounir
Pas trop le temps mounir, mais je ne suis pas trop d’accord lorsque tu évoques le Maroc
On peut parler longuement des problèmes de ceux qui choisissent un autre cursus à part les écoles d’ing..on peut très bien parler aussi des « mentalités » qui règnent dans certaines entreprises privées et dans le public et nous avons déjà discuté de cela et de certains problèmes ..
Pas trop le temps de développer, mais moi je suis dans une position inverse c’est que j’aurai besoin de me réconcilier avec un certain Maroc..je suis tiraillée des fois entre le mal de pays, et le besoin d’être au sein de ma famille ..mais en même temps je sais que je ne supporterai pas et que je ne pourrai pas m’adapter avec ..les points cités plus haut...
Faut que je file
Salam

Dans la phrase citée, j'ai évoqué mon experience personnelle, pas du Maroc en général. Maintenant si on voulait analyser les défauts au Maroc, on retrouverait une forte similitude avec les defauts que l'on trouve en France. On a hérité du système français sur plusieurs aspects, elitisme, administration etc..

Wa salam
Revenir en haut Aller en bas
mounir
Confirmé


Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: La pression des chiffres, vive Sego !   Ven 11 Mai - 15:36

Salam Alaykoum

Hubert vedrine s'est vu proposé un ministere, au dela du petit calcul politicien de Sarkozy (un vedrine aux affaires etrangeres sera aussi utile a Sarkozy que l'etait Powell a Bush) je regrette de constater que Segolene avait traité avec mépris Vedrine en ignorant sa proposition de mettre a profit son expertise a l'international.

vendredi 11 mai 2007, 13h25
Hubert Védrine reçu dans les locaux de Sarkozy, rue Saint-Dominique, selon une radio


PARIS (AFP) - Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères de Lionel Jospin, s'est rendu vendredi matin dans les bureaux de Nicolas Sarkozy, rue Saint-Dominique, selon RTL.

Selon la radio, Hubert Védrine a quitté à 11H30 les locaux provisoires du président élu, par la porte arrière.

Une source informée avait indiqué jeudi que Nicolas Sarkozy avait contacté mercredi soir M. Védrine pour lui proposer d'entrer au gouvernement. L'ancien ministre et ancien secrétaire général de l'Elysée s'est refusé à tout commentaire.

Nicolas Sarkozy a fait part à plusieurs reprises de sa volonté de constituer un gouvernement "ouvert" avec des personnalités de gauche et du centre.

L'entrée principale de ces locaux est située 35 rue Saint-Dominique, mais les personnalités qui souhaitent passer inaperçues peuvent passer par un autre accès, rue Las Cases, dont les abords sont interdits à la presse
Revenir en haut Aller en bas
mounir
Confirmé


Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: La pression des chiffres, vive Sego !   Ven 11 Mai - 16:08

Salam Alaykoum

trend a écrit:

Degout? A ce point? Moi je suis aigri, limite pessimiste, mais pas encore degoute. Peut-etre ai-je eu de la chance. Bref. Quand au sujet du racisme, il y a en effet beaucoup a dire, mais la ca va beaucoup plus loin que la politique (les grands partis ne font pas assez d'efforts).

A ce point oui Smile
Pour ce qui est du racisme c'est tout a fait normal qu'il soit aussi présent. Comment peut-on demander aux français moyen d'etre plus tolérant alors que l'élite qui gouverne ce pays (qu'elle soit de droite ou de gauche) fait preuve elle-meme de racisme en marginalisant tout un pan de la population.

Citation :

Je ne me dis pas "cool" mais tout au contraire "quelle horreur? comment puis-je avoir tant sans faire des efforts pour que ceux qui ont si peu aient plus?". C'est une stance morale que je n'applique qu'a moi, et je pense que tu n'y es pas insensible, meme si peut-etre en ce moment tu as d'autres chats a fouetter.

Je n'y suis absolument pas insensible, je "business" autant que je peux mais j'encadre aussi des projets visant a permettre a de jeunes orphelins marocains d'apprendre un métier et de s'insérer dans la vie active.

Quel intérêt de faire de l'argent si on en arrive a oublier ceux qui sont dans le besoin ?


Citation :
Je crois que l'etat doit se battre pour les faibles, et sur ce critere Royal eclipse totalement Sarkozy. Je vois aussi le resultat des systemes neo-lib de la GB et des USA: les ecarts se creusent (de plus en plus de multi-millionnaires ... et de "chomeurs a vie"... des retraites litteralement laisses pour morts dans leur maison... des jeunes de 15 ans propulses tout en haut du podium). Oui l'effort doit etre encourage, oui on ne doit pas mettre des batons dans les roues, mais non justement a l'inhumanite du systeme neo-lib. Royal a peut-etre des progres a faire de ce cote la, mais elle est bien mieux que Sarkozy.

Tu sais, aujourd'hui ce ne sont plus les politiques qui tracent la voie d'un pays, la tendance est au libéralisme dans la plupart des pays et la gauche n'a jamais essayer de freiner cet elan.

J'ai fais pas mal d'économie dans le passé (AES oblige Smile) et ce qui m'avait frappé a l'epoque (et j'etais encore bien jeune Smile c'etait l'inégalité de traitement qu'on reservait aux economistes. Un Milton friedman ou un adam smith etaient considérés comme de veritables heros. Les Marx et keynes en revanche, fallait éviter de trop les mettre en avant.

J'avais quelques profs resistants mais ils ne faisaient guere le poids face a "la mode" de l'economie de marché.

C'est l'époque qui veut ça et je ne crois pas qu'on observera d'évolution a ce niveau la

Citation :

C'est pourtant la que la bataille se passe le plus souvent. Regardes le debat Royal-Sarkozy: lui balancait des chiffres, elle parlait plus d'humains! Meme si c'etait surement un peu comedie et un peu enervement, je la prefere en colere pour les enfants handicapes que l'autre petit homme qui viens nous berner avec son "envie".

Le souci c'est que j'ai, du coup, trouvé Sarkozy beaucoup plus crédible. Royal en revanche m'a choqué lorsqu'elle a dis "peu importe" en parlant des chiffres de l'économie. On ne tient pas ce genre d'expression dans un débat aussi important

C'est bien beau de parler humain mais il faut aussi du concret, on ne gouverne pas un pays avec de bons sentiments.


Citation :

Tu parles d'un sujet bien precis et on est d'accord toi et moi: il y a besoin de reformes, moins de paperasses, plus d'encouragement. Et tu l'as dit dans l'esprit collectif aussi.

C'est clair...
Une connaissance est en train de monter une entreprise, je te dis pas la galere. Le mec a pas encore commencé son activité qu'on lui demande de payer l'URSSAF. lol.. only in France Smile)

Citation :
Mais il faut endiguer la destruction lente mais systematique des acquis sociaux. Crois moi, en GB c'est horrible, devoir a mon age et dans ma situation etre inquiet pour ma retraite (je ne dis pas "cotiser de ma propre poche", je dis bien etre inquiet) et ma sante (devoir mettre de cote pour etre sur que si j'ai un enfant je pourrai lui donner ce qui est bien ... ce qui inclue preparer 18 ans a l'avance ses frais d'universite!). La France a un modele bien plus humain, qui petit a petit se deshumanise au profit d'un combat globaliste: la supremacie economique.

Pour ma part je ne me fais plus d'illusions sur les retraites, elles se reduiront au fur et a mesure. Autant se préparer dès maintenant.

Deux choix peuvent s'offrir :

Une assurance vie qui jouera le role d'un complementaire de retraite (chaque mois vous cotisez vous-meme. Ce qui permet de se creer un capital retraite)

vous achetez un studio ou un appart, sa location finançant également votre future retraite

C'est ainsi que je procede pour ma part, je ne suis pas fou au point de croire que dans 27 ans le systeme fonctionnera toujours.

Pour finir il sera recommandé d'aller dans des pays a bas cout histoire de vraiment profiter de ces retraites. Ce que feront mes parents inshallah et ce que font beaucoup de retraités français.
1000 euros par mois a paris vous feront vivre dans une précarité insupportable, ces 1000 euros par mois deviennent en revanche 11 000 dh au Maroc. Le rythme de vie s'en trouve changé

Egoiste ? Je ne fais qu'adopter le comportement de l'homo-economicus, mes annees de fac m'ont peut-etre marqué plus que je ne le pensais lol Wink

Wa salam
Revenir en haut Aller en bas
trend
Senior


Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: La pression des chiffres, vive Sego !   Ven 11 Mai - 18:10

Wa `aleykoum salâm,

mounir a écrit:
Je n'y suis absolument pas insensible, je "business" autant que je peux mais j'encadre aussi des projets visant a permettre a de jeunes orphelins marocains d'apprendre un métier et de s'insérer dans la vie active.

Quel intérêt de faire de l'argent si on en arrive a oublier ceux qui sont dans le besoin ?

Vois-tu mounir, c'est bien la sur ce point que ton realisme peche. Ton comportement est bon mais il est aussi RARE. La reponse a ta derniere question est evidente: l'interet pour la plupart des businessmen c'est d'avoir PLUS, une plus grosse maison, une plus grosse voiture, un ventre plus rempli, des enfants dans des ecoles plus haut classees, etc. etc.

Evidemment tu ne partages pas cette "valeur", et statistiquement c'est justement parce que trop peu de gens ont cette valeur humaine que le monde va si mal et souffre des politiques neo-liberales (meme celle de gauche, a lire a ce propos en anglais: http://comment.independent.co.uk/commentators/article2530796.ece ). En theorie un equilibre entre une economie liberale et une politique sociale forte est tout a fait possible, en pratique non car l'egocentrisme et les vues limitees des gens assurent qu'un marche libre menera les gens par leurs tentations. Et comme tu l'as partiellement remarque, meme les profs cedent (d'ou la necessite de maintenir un service public fort, sinon il se passera ce qui se passe ici et aux USA...).

Wa salâm.
Revenir en haut Aller en bas
yasmine172
Senior


Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: La pression des chiffres, vive Sego !   Dim 13 Mai - 13:02

salam,
C'est intéressant de lire ces comparaisons avec la GB..
Le sujet que je souhaite approfondir c’est le lien entre le comportement économique et la culture/religions


Le rapport qu’entretient le protestantisme avec l’argent n’est pas le même que les catholiques, chez les uns le capitalisme s’est developpé et chez les autres ce n’était pas le cas vu que l’enseignement religieux n’incite pas réellement à croître mais à subvenir à ses besoins
Dans l’inconscient anglo saxon protestant, il y a la notion de prédestination : Amérique peuple élu, les riches peuple élu , le vaincu (pauvre ou autres) est disqualifié par sa pauvreté
Tout cela a fait qu’il y a des différence entre le modèle social des pays anglo saxon et la France non ? c’est peut être une explication
Peut être on peut s’aventurer et voir comment ce rapport avec l’argent dans le catholicisme a influencé ou non les mouvements syndicalistes ..
Je ne sais pas si j’étais claire, mais bon ce sujet me passionne et je n’ai pas le temps d' approfondir ..
désole d'avoir dévié ce thread
belle journée
Revenir en haut Aller en bas
trend
Senior


Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: La pression des chiffres, vive Sego !   Lun 14 Mai - 14:33

Salâm `aleykoum,

Et bien voila, on y arrive petit a petit, ca a commence il y a 5 ans avec l'UMP, et maintenant voila "la grande gauche":
http://www.20minutes.fr/article/157795/20070514-Politique-Hollande-veut-inventer-La-Gauche.php

Mais ca semble le seul moyen de ne pas perdre les legislatives, et les verts ne semblent pas accepter l'accord propose par le PS.

(c'est amusant car ici en GB Blair vient d'annoncer son depart apres 10 ans de "bons et loyaux services" au 27 Juin, alors que son successeur Gordon Brown commence son operation seduction ...)

Sinon Royal a l'air de continuer dans son esprit de changement du systeme:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-909669@51-822961,0.html

Wa salâm.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La pression des chiffres, vive Sego !   Aujourd'hui à 0:49

Revenir en haut Aller en bas
 
La pression des chiffres, vive Sego !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Millepertuis contre la dépression
» sensation de pression sur le corps et paralysie
» Méditation dominicale: L'eau vive.
» Anxiété ou dépression?... Ou les 2 ?
» Biodiversité : les chiffres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum général-
Sauter vers: