AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Muhammad al-Dahabi (m. 1348)

Aller en bas 
AuteurMessage
Abd95
Confirmé
Abd95

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 28/10/2006

Muhammad al-Dahabi (m. 1348) Empty
MessageSujet: Muhammad al-Dahabi (m. 1348)   Muhammad al-Dahabi (m. 1348) EmptyMer 28 Mar - 23:22

Muhammad al-Dahabi

(Damas/Dimashk, 673 [1274] – idem, 748 [1348])

Théologien asharite, juriste shafi'ite et historien ayant vécu à l'époque mamelouke. Elève de Yusuf al-Mizzi, il succèda à son maître à la tête de la madrasa al-Ashrafiyya de Damas, tout en continuant à donner des cours à la madrasa Umm al-Salih.

Proche collaborateur du grand savant egyptien Taki al-dîn al-Subki, Al-Dahabi fut considéré comme l'un des meilleurs muhhadithun de son siècle. Son œuvre, très volumineuse, est réputée pour sa clarté d'exposition. Il est surtout connu comme l'auteur d'une "Histoire de l'Islam" (Tarikh al-Islam) en soixante-dix chapitres, qui connaîtra une grande diffusion et fera l'objet de nombreux abrégés et commentaires au cours des siècles suivants.

Ses autres travaux importants portent essentiellement sur la science du hadith (Tadhib al-tadhib al-kamal fi 'asma al-ridjal ; al-Mushtarik fi asma al-ridjal ; Mizan al-'itidal fi nakdal al-ridjal) et l'étude de leurs transmetteurs (Siyar alam nubala).

L'édition contemporaine du Tarikh al-islam est celle de Umar Abd al-Salam Tadmuri, Beyrouth, 45 vols., 1987-1990.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elirshad.com/
 
Muhammad al-Dahabi (m. 1348)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La véritable biographie du prophète Mahomet
» Muhammad sur grand écran, par le producteur du Seigneur des Anneaux et matrix
» Prier seul au dernier rang
» Mohamed n'est pas sauvé : Un enseignement-vidéo de l'abbé Guy Pagès !
» Le "glorieux" passé de Muhammad

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Espace des Savoirs :: Histoire des mondes musulmans-
Sauter vers: