AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'argent ne fait pas ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
itinerant
Confirmé


Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: L'argent ne fait pas ...   Ven 26 Oct - 17:35

« L’argent ne fait pas le bonheur » dit l’adage français. On le sait déjà. Mais fait-il, pour autant, la Richesse ?

Je partage avec vous cette réflexion (que je me suis faite hier soir) en comparant les termes exprimant la richesse et la pauvreté dans la langue française et la langue arabe du Coran.

Que dit mon petit Larousse :

Riche : adj. Et nom (du francique riki, puissant) qui « possède » de l’argent, de la fortune, des biens importans.

Richesse : « Abondance » de biens : fortune.

Pauvre : adj et nom (du latin pouper) qui « a » peu de ressources, de biens, d’argent.

Pauvreté : Manque d’argent, de ressources.

Les verbes utilisé pour définir les 3 premiers termes ci-dessus font partie de la même catégorie : l’Avoir, la Possession et il est question d’Abondance (grande quantité).
Le dernier terme peut aussi être rangé dans la même catégorie. Même si le « manque » pote en lui un sens objectif exprimant le « non-avoir », l’insuffisance. Mais aussi un sens subjectif qui se rapproche du « désir » ou du « vouloir » (de possession).

En langue arabe, « riche » su dit « ghaniyun » et richesse « ghinah ». Pauvre se dit « faqirun » et « pauvreté » « faqrun ».

Tels que je les comprends, ghaniy et ghinah n’expriment pas l’avoir ou l’abondance. Ils expriment les notions « volontaires » de non-désir, l’état ou l’attitude de « se passer de ». On dit d’une chose dont on se passera volontiers, « fî ghinah 3anhu » : littéralement être en « richesse de telle chose ». Comme on dit « huwa ghaniyn 3anhu » : littéralement il est « riche de telle chose ». Mais non pas dans le sens qu’il la possède (en abondance) mais bien au contraire qu’il n’éprouve pas le besoin, le désir de la posséder ou l’avoir.

De même, faqîrun et faqr expriment les notions volontaire (au sens subjectif) de désir de quelque chose ou même de quelqu’un (qui nous « manque »). On connaît l’expression consacrée « al-faqiru lillah » : littéralement « le pauvre de/à Dieu » qui exprime le désir de Sa rencontre/promiscuité et non pas Sa possession.

Sachant que ces deux termes et leur dérivés sont tr`s utilisés dans le coran je me demande si les traductions disponibles rendent compte de cette différence subtile entre les deux langues.

Qu’en pensez vous ?
Salaam

Ps :Enfin si quelqu’un peut me dire ce que veut dire le terme latin « pouper » ?
Revenir en haut Aller en bas
Siham
Nouveau


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: L'argent ne fait pas ...   Ven 26 Oct - 22:41

itinerant a écrit:
« L’argent ne fait pas le bonheur » dit l’adage français. On le sait déjà. Mais fait-il, pour autant, la Richesse ?

Je partage avec vous cette réflexion (que je me suis faite hier soir) en comparant les termes exprimant la richesse et la pauvreté dans la langue française et la langue arabe du Coran.

Que dit mon petit Larousse :

Riche : adj. Et nom (du francique riki, puissant) qui « possède » de l’argent, de la fortune, des biens importans.

Richesse : « Abondance » de biens : fortune.

Pauvre : adj et nom (du latin pouper) qui « a » peu de ressources, de biens, d’argent.

Pauvreté : Manque d’argent, de ressources.

Les verbes utilisé pour définir les 3 premiers termes ci-dessus font partie de la même catégorie : l’Avoir, la Possession et il est question d’Abondance (grande quantité).
Le dernier terme peut aussi être rangé dans la même catégorie. Même si le « manque » pote en lui un sens objectif exprimant le « non-avoir », l’insuffisance. Mais aussi un sens subjectif qui se rapproche du « désir » ou du « vouloir » (de possession).

En langue arabe, « riche » su dit « ghaniyun » et richesse « ghinah ». Pauvre se dit « faqirun » et « pauvreté » « faqrun ».

Tels que je les comprends, ghaniy et ghinah n’expriment pas l’avoir ou l’abondance. Ils expriment les notions « volontaires » de non-désir, l’état ou l’attitude de « se passer de ». On dit d’une chose dont on se passera volontiers, « fî ghinah 3anhu » : littéralement être en « richesse de telle chose ». Comme on dit « huwa ghaniyn 3anhu » : littéralement il est « riche de telle chose ». Mais non pas dans le sens qu’il la possède (en abondance) mais bien au contraire qu’il n’éprouve pas le besoin, le désir de la posséder ou l’avoir.

De même, faqîrun et faqr expriment les notions volontaire (au sens subjectif) de désir de quelque chose ou même de quelqu’un (qui nous « manque »). On connaît l’expression consacrée « al-faqiru lillah » : littéralement « le pauvre de/à Dieu » qui exprime le désir de Sa rencontre/promiscuité et non pas Sa possession.

Sachant que ces deux termes et leur dérivés sont tr`s utilisés dans le coran je me demande si les traductions disponibles rendent compte de cette différence subtile entre les deux langues.

Qu’en pensez vous ?
Salaam

Ps :Enfin si quelqu’un peut me dire ce que veut dire le terme latin « pouper » ?

Wa alaykoum as salâm

Effectivement, la traduction de faqir par pauvre et de ghaniy par riche n'est pas tout à fait exhaustive, comme c'est le cas pour un grd nombre de mots arabes dont les subtilités ne trouvent pas leur équivalent dans la langue française.

Le mot latin est plutôt "pauper", qu'on prend souvent comme antonyme de "potens", ce qui introduit plus une notion de puissance, de force que vrmt de pauvreté au sens pécunier.

Je pense que "pauper" se rapproche plus du mot "faqir" en ce sens...
Revenir en haut Aller en bas
itinerant
Confirmé


Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: L'argent ne fait pas ...   Ven 26 Oct - 23:57

Salaam

Siham a écrit:


Effectivement, la traduction de faqir par pauvre et de ghaniy par riche n'est pas tout à fait exhaustive, comme c'est le cas pour un grd nombre de mots arabes dont les subtilités ne trouvent pas leur équivalent dans la langue française.

En effet. A quel autres termes arabes oenses tu en disant cela ?

Siham a écrit:

Le mot latin est plutôt "pauper", qu'on prend souvent comme antonyme de "potens", ce qui introduit plus une notion de puissance, de force que vrmt de pauvreté au sens pécunier.

Je pense que "pauper" se rapproche plus du mot "faqir" en ce sens...

Merci pour ces précisions.

Le principe qui veut que la véritable richesse c'est le renoncement ou plus exactement son auto-libération du besoin (de possession/acquisition) de ce qui nous est extérieur est bien connu de toutes les sagesse humaines. Mais ce que j'ai trouvé intéressant dans cet exemple c'est qu'au moment ou en langue francaise il faut aller au dela du terme pour retrouver ce sens (on joint "véritable" au mot richesse) les deux termes arabes portent en eux même cette invite à chercher la richesse dans le renoncement (ou la libération). Ou du moins a réfléchir à un rapport avec les "choses" moins "dépendant". (Je me demande si je m'exprime clairement)

Ce que tu dis sur le rapprochement entre "pauper", "faqir" et la notion de (im)puissance est très intéressant. Mais je continue a trouver que "faqir" a plus à voir avec le sentiment de "perte" de quelque chose, l'état psychologique de ressentir le "besoin" de cette chose. Et moins l'état physique de la non posséssion.
Je ne sait si cela peut abonder dans ce sens ou non mais le terme trilitaire "FaQaRa" partage les deux premières consonnes avec un autre terme trés interessant : FaQaDa (le verbe Perdre). Et on note que la graphie de leur derniere consonne est très proches (Dal et Ra).

Salaam

Edit : J'aimerais bien le vérifier mais il me semble que FaQaRa exprime aussi (ou originellement) le sens de couper, trancher ? Si c'est le cas le terme "FaQir" pourrait aussi contenir le sens de (etre dans le) "besoin en creux" ??
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'argent ne fait pas ...   Aujourd'hui à 23:19

Revenir en haut Aller en bas
 
L'argent ne fait pas ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'argent ne fait pas le bonheur?
» l'argent ne fait pas le bonheur ...
» l'argent, un bien ou un mal?
» MATTHIEU RICARD : « L’ARGENT NE FAIT PAS LE BONHEUR, SAUF SI ON LE DONNE ! »
» Aimer l'argent (sans en devenir avare) et etre Chretien !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les fondements de l'Islam :: Approches du Coran-
Sauter vers: