AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La solidarité musulmane et la notion de communauté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Qantara
Junior


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: La solidarité musulmane et la notion de communauté   Lun 14 Mai - 23:23

Salamu Alaykum

Qu'est-ce qui arrive aux musulmans de France comme d'ailleurs de croire au principe d'une communauté solidaire, unie sous une seule et même bannière et qu'est-ce qui arrive à ces musulmans de croire que c'est l'unité qui fait la force ?

Premier principe : la communauté musulmane est un terme virtuel qui, si vous y réfléchissez bien, n'a aucun sens. Il a en revanche une fonction, celle de faire croire aux musulmans que l'unité a déjà existé. Ce n'est pas vrai, l'unité basée sur la croyance, le credo et le dogme n'a jamais existé. Du vivant même du prophète, une catégorie spéciale a été définie par le Coran, celle des Hypocrites. Et la scission s'est aggravée après la mort du Prophète sur cette base là et sur d'autres, si bien que d'unité il n'y en a jamais eu. Faire croire aux musulmans qu'elle est possible, c'est ni plus ni moins que de les détourner d'aspects hautement plus importants et qui concernent la défintion du rapport entre croyance, credo, dogme et pouvoir.

Deuxième principe : L'unité, en règle générale, ne coïncide pas avec ce que l'on a l'habitude de dire. Quand on dit "l'union fait la force", on plonge encore les gens dans l'erreur. Quand il y a des mouvements de foule que l'on appelle mouvements de solidarité, il faut considérer ce qu'on oublie tout le temps : pour qu'il y ait un mouvement de masse, il faut qu'il y ait un groupe dominant, leader actif ou silencieux de cette masse. Les intérêts que vous défendez en manifestant tous ensemble sont illusoires comparés à ceux de vos leaders. Ce n'est pas l'unité qui conduit à la victoire, c'est la capacité de ce groupe dominant à fédérer de l'idéologie dans la masse pour lui faire croire à l'unité comme garante du respect de son identité.

Alors, vouloir absolument pleurer sur le sort d'une communauté déchirée, c'est une perte de temps monumentale. Les luttes internes ne font pas la victoire, c'est vrai, mais au moins, elles vous protègent d'une domination idéologique dont vous n'estimez pas les capacités d'action. C'est un immense honneur pour les Musulmans de n'avoir jamais été unis car cela prouve que de contrôle idéologique, s'il y en a, il n'est pas de plus dominant qu'un autre au point que tous les musulmans finiraient par se qualifier de la même façon. Vive la diversité vive la non-communauté.
Revenir en haut Aller en bas
Filistine
Confirmé


Nombre de messages : 459
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: La solidarité musulmane et la notion de communauté   Mar 15 Mai - 12:08

..........................


Dernière édition par le Mar 29 Mai - 23:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
inji
Confirmé


Nombre de messages : 378
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: La solidarité musulmane et la notion de communauté   Mar 15 Mai - 12:47

Salaam

Filistine a écrit:

Au risque de choquer, je ne crois pas en l'existence d'une quelconque communauté musulmane ni en France ni ailleurs. Cette communauté a existé dans l'histoire mais la notion d'Etat a pris le dessus et à présent les musulmans se définissent d'abord pas rapport à leur identité nationale

Bah même ça, il faudrait le prouver. Tout dépend ce que tu entends par communauté. Perso, j'en suis pas sûre.
Elle pourrait exister en tout temps et en tout lieu dans l'esprit de chacun (de manière individuelle donc) si on la définit uniquement - mais très vaguement au final - comme une "entité spirituelle" (d'où les phrases qui reviennent souvent "je suis musulman et citoyen", "musulman et français", etc.), mais alors elle ne peut pas être une base pour une conscience politique et sociale commune.
Revenir en haut Aller en bas
Filistine
Confirmé


Nombre de messages : 459
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: La solidarité musulmane et la notion de communauté   Mar 15 Mai - 13:19

................................


Dernière édition par le Mar 29 Mai - 23:37, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
mounir1979
Nouveau


Nombre de messages : 19
Age : 38
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: La solidarité musulmane et la notion de communauté   Mar 15 Mai - 13:30

Qantara a écrit:
Salamu Alaykum

Qu'est-ce qui arrive aux musulmans de France comme d'ailleurs de croire au principe d'une communauté solidaire, unie sous une seule et même bannière et qu'est-ce qui arrive à ces musulmans de croire que c'est l'unité qui fait la force ?

Vive la diversité vive la non-communauté.

Wa'alaycum salam,

C'est le principe même du califat d'être uni sous la même bannière. Si tu veux remonter à Salah din : tu remarqueras qu'il passa sa vie à unir tous les musulmans sous la même bannière . Et c'est que depuis la fin du califat que la communauté connaît une dégringolade , certes avant 1924 elle était déjà malade c'est pourquoi elle était vulnérable.

Je ne comprends pas les personnes qui veulent unir tous les musulmans alors que c'est une mission impossible aujourd'hui : on est arrivé à un niveau qui avoisine la période anté islamique dans le monde.

L'union peut se faire mais en commençant tout d'abord par le commencement c'est à dire commencer par soi même , sa famille ses voisins . Aujourd'hui on veut tout tout de suite , la patience n'y est plus et l'argent est facteur de déstruction de notre communauté.

C'est pourquoi , il fait en revenir à l'époque du prophète (saws) pour bien comprendre comment à l'époque , il (saws) a réuni fidèle par fidéle avec patience et persévérance . Il (saws) n'a pas réuni tous les musulmans sur simple parole mais a montré l'exemple à suivre pour le monde de chaque époque. Très instructif mais on a tendance à l'oublier.

Oui à l'union : un exemple les 2 tribus qui se faisaient la guerre à Médine sous la pression des juifs de Médine . N'est ce pas l'union sous la même bannière qui a fait qu'ils s'entendaient ensuite?

wa salam.
Revenir en haut Aller en bas
trend
Senior


Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: La solidarité musulmane et la notion de communauté   Mar 15 Mai - 13:47

Salâm `aleykoum,

Une suggestion a tous les intervenants (je sais, je me repette): nuancez un peu vos propos. Je trouve qu'on retombe dans la maniere de generaliser qui devient trop courante en occident. Tous le monde est comme ci, tel groupe est comme cela.

Il y a des gens qui se sacrifieront pour le bien d'autres autour d'eux. Il y a des groupes de gens qui luttent pour plus qu'eux meme.

Il y a une difference entre dire qu'il y en a trop peu et lancer que les 1,5 milliards de musulmans de l'humanite (ou les 4 ou 5 millions de musulmans de France) ont peu d'espoir de ce cote la. C'est un raccourci qui limite la portee de la discussion.

C'etait juste une remarque en passant. En esperant n'avoir blesse personne, ni n'avoir semble moralisateur. Allâh (ta'ala) sait ce qui est dans nos coeurs.

Wa salâm.
Revenir en haut Aller en bas
Sandokhan
Confirmé


Nombre de messages : 315
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: La solidarité musulmane et la notion de communauté   Mar 15 Mai - 13:47

.....................................


Dernière édition par Sandokhan le Mar 16 Mar - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Filistine
Confirmé


Nombre de messages : 459
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: La solidarité musulmane et la notion de communauté   Mar 15 Mai - 13:57

..........................


Dernière édition par le Mar 29 Mai - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
trend
Senior


Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: La solidarité musulmane et la notion de communauté   Mar 15 Mai - 14:30

Wa `aleykoum salâm,

Filistine a écrit:
C'est bon j'ai remanié mes propos, j'ai tendance à m'emporter sur le clavier comme je tape de plus en plus vite Embarassed. Cela s'appelle une déformation professionnelle...

Merci Trend pour la remarque.....

Desole pour le detournement temporaire de thread, mais je pense que cela peut non seulement arriver a tous le monde (y compris moi) mais dans ce genre de discussions on peut vite tous tomber d'accord et puis over-generaliser.

Sinon pour en revenir au sujet, je crois que si CHACUN (et non pas "la communaute") fais de son mieux puis rayonne autour de lui, petit a petit (car rappellez vous que cela prends du temps, d'autant plus qu'il y a beaucoup de gens dans des contextes TRES differents) les liens se resserreront, et la construction se fera tout seule.

Il ne faut pas regarder son nombril non plus, ce probleme de delitement est bien plus global, les francais comme les britaniques l'ont et se demandent de plus en plus ce qu'est la "communaute francaise" ou britanique. Je me demande si ce n'est pas un symptome de changement d'ere ou l'on cesse de donner aux groupes sociaux une "existence" ou autonomie trop grande (un sujet a discuter avec inji Smile ).

Wa salâm.
Revenir en haut Aller en bas
Haz
Confirmé


Nombre de messages : 382
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: La solidarité musulmane et la notion de communauté   Mar 15 Mai - 20:23

Salam alikoum

Juste un petit mot pour dire que lorsqu'on parle de la "communauté musulmane", on a trop tendance à tomber dans deux types de travers : d'une part, on évoque l'impossibilité qu'elle a de se fortifier aujourd'hui, du fait que les musulmans ne se constitueraient plus d'identité proprement constituée de valeurs religieuses (et fondamentalement religieuses, ce qui suppose une bonne dose d'éthique et de dogme) ; d'autre part, on cherche absolument à intérioriser l'idée que cette communauté aurait existé dans les premiers temps de l'Islam et que tout ce qu'il nous manque, se serait la capacité de la retrouver (le fameux retour aux sources).

Ne serait-il pas temps de trouver une autre voie que celle qui consiste, dans les deux cas finalement, à toujours regarder en arrière, à toujours chercher exemple dans la première communauté (au sens de groupe) ? L'exemplification n'est-elkle pas le pire défaut de ceux qui se définissent comme musulmans ?
Revenir en haut Aller en bas
Filistine
Confirmé


Nombre de messages : 459
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: La solidarité musulmane et la notion de communauté   Mar 15 Mai - 21:52

......................................


Dernière édition par le Mar 29 Mai - 23:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
inji
Confirmé


Nombre de messages : 378
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: La solidarité musulmane et la notion de communauté   Mer 16 Mai - 12:58

Salaam

trend a écrit:

Sinon pour en revenir au sujet, je crois que si CHACUN (et non pas "la communaute") fais de son mieux puis rayonne autour de lui, petit a petit (car rappellez vous que cela prends du temps, d'autant plus qu'il y a beaucoup de gens dans des contextes TRES differents) les liens se resserreront, et la construction se fera tout seule.

C'est ce que je disais quand je parlais de conscience individuelle Embarassed


Citation :
Je me demande si ce n'est pas un symptome de changement d'ere ou l'on cesse de donner aux groupes sociaux une "existence" ou autonomie trop grande (un sujet a discuter avec inji Smile ).

Oui Smile

Pour une analyse du terme Umma à l'époque du Prophète, y'a le bouquin de Ferjani (qu'on m'a très bien conseillé), même si y'a des choses à dire (parce que c'est pas toujours exhaustif) et à redire (parce que parfois il s'emballe). Le gars a bien bossé, il maîtrise son objet, c'est pas du Babès quoi Razz


Wassalaam wave
Revenir en haut Aller en bas
Qantara
Junior


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: La solidarité musulmane et la notion de communauté   Mer 16 Mai - 13:01

Salamu alaykum

Citation :
Pour une analyse du terme Umma à l'époque du Prophète, y'a le bouquin de Ferjani (qu'on m'a très bien conseillé), même si y'a des choses à dire (parce que c'est pas toujours exhaustif) et à redire (parce que parfois il s'emballe). Le gars a bien bossé, il maîtrise son objet, c'est pas du Babès quoi

Tu pourrais nous en dire plus ? Ca m'intéresse !
Revenir en haut Aller en bas
inji
Confirmé


Nombre de messages : 378
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: La solidarité musulmane et la notion de communauté   Jeu 17 Mai - 12:48

Qantara a écrit:
Salamu alaykum

Citation :
Pour une analyse du terme Umma à l'époque du Prophète, y'a le bouquin de Ferjani (qu'on m'a très bien conseillé), même si y'a des choses à dire (parce que c'est pas toujours exhaustif) et à redire (parce que parfois il s'emballe). Le gars a bien bossé, il maîtrise son objet, c'est pas du Babès quoi

Tu pourrais nous en dire plus ? Ca m'intéresse !


Salaam brillant Qantara (pour moi, ce sera brillantE) Smile

Mohamed-Chérif Ferjani Le politique et le religieux dans le champ islamique

Les cours de Ferjani à Lyon 2 sont aussi dispo sur le net, voici celui sur la notion de Umma :
http://archives.univ-lyon2.fr/138/

Bonne journée
Wassalaam wave
Revenir en haut Aller en bas
Qantara
Junior


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: La solidarité musulmane et la notion de communauté   Ven 31 Aoû - 17:55

Salamu alaykum

Merci à toi chère brillantE Inji !

De même que le terme "communauté", les formules "retour du religieux", "montée de l'islamisme" m'énervent. A croire que dans ce large espace où vivent les musulmans de la planète, l'islam avait disparu et était revenu. Piètre analyse que de jongler sur tous ces fantasmes linguistiques. Il n'y a pas plus de "retour du religieux" qu'il n'y a de "communauté" musulmane. Il y a des configurations d'actions qui légitiment certaines façons d'être musulman. Ce que l'on appelle "retour du religieux", ce n'est rien de plus ni rien de moins que l'adoption par certaines franges de population arabes et non arabes de conventions religieuses venues d'ailleurs. Commentaires ?
Revenir en haut Aller en bas
mertaw
Junior


Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: La solidarité musulmane et la notion de communauté   Ven 31 Aoû - 21:16

Qantara a écrit:
Salamu Alaykum

Qu'est-ce qui arrive aux musulmans de France comme d'ailleurs de croire au principe d'une communauté solidaire, unie sous une seule et même bannière et qu'est-ce qui arrive à ces musulmans de croire que c'est l'unité qui fait la force ?

Premier principe : la communauté musulmane est un terme virtuel qui, si vous y réfléchissez bien, n'a aucun sens. Il a en revanche une fonction, celle de faire croire aux musulmans que l'unité a déjà existé. Ce n'est pas vrai, l'unité basée sur la croyance, le credo et le dogme n'a jamais existé. Du vivant même du prophète, une catégorie spéciale a été définie par le Coran, celle des Hypocrites. Et la scission s'est aggravée après la mort du Prophète sur cette base là et sur d'autres, si bien que d'unité il n'y en a jamais eu. Faire croire aux musulmans qu'elle est possible, c'est ni plus ni moins que de les détourner d'aspects hautement plus importants et qui concernent la défintion du rapport entre croyance, credo, dogme et pouvoir.

Deuxième principe : L'unité, en règle générale, ne coïncide pas avec ce que l'on a l'habitude de dire. Quand on dit "l'union fait la force", on plonge encore les gens dans l'erreur. Quand il y a des mouvements de foule que l'on appelle mouvements de solidarité, il faut considérer ce qu'on oublie tout le temps : pour qu'il y ait un mouvement de masse, il faut qu'il y ait un groupe dominant, leader actif ou silencieux de cette masse. Les intérêts que vous défendez en manifestant tous ensemble sont illusoires comparés à ceux de vos leaders. Ce n'est pas l'unité qui conduit à la victoire, c'est la capacité de ce groupe dominant à fédérer de l'idéologie dans la masse pour lui faire croire à l'unité comme garante du respect de son identité.

Alors, vouloir absolument pleurer sur le sort d'une communauté déchirée, c'est une perte de temps monumentale. Les luttes internes ne font pas la victoire, c'est vrai, mais au moins, elles vous protègent d'une domination idéologique dont vous n'estimez pas les capacités d'action. C'est un immense honneur pour les Musulmans de n'avoir jamais été unis car cela prouve que de contrôle idéologique, s'il y en a, il n'est pas de plus dominant qu'un autre au point que tous les musulmans finiraient par se qualifier de la même façon. Vive la diversité vive la non-communauté.

j'ai lu votre message et je n'arrive pas où vous voulez en venir?


Citation :
Qu'est-ce qui arrive aux musulmans de France comme d'ailleurs de croire au principe d'une communauté solidaire, unie sous une seule et même bannière et qu'est-ce qui arrive à ces musulmans de croire que c'est l'unité qui fait la force ?


au moment que tous les pays essayent de trouver un denominateur commun pour s'unir entre eux et de ce fait exister sur la scene internationale, vous reprochez aux peuples musulmans(les gouvernement s'en foutent. leurs interets passent avant) d'aspirer à une unité ( pas forcement sous forme de califat ) qui permettrait d'exister sur l'echiquier international.

Citation :
Les luttes internes ne font pas la victoire, c'est vrai, mais au moins, elles vous protègent d'une domination idéologique dont vous n'estimez pas les capacités d'action.

la premiere fois que je vois qu'elq'un content qu'il y a une ou des fracture entre les pays musulmans.
l'europe fait tout pour eviter les luttes interne pour pouvoir exister face aux USA et face à l'ogre asiatique, et vous voulez nous convaincre que le fait que les pays musulmans soient en perpetuelle lutte (diplomatique et parfois militaire) est une bonne chose et plutot c'est un immence honneur.



Citation :
C'est un immense honneur pour les Musulmans de n'avoir jamais été unis car cela prouve que de contrôle idéologique, s'il y en a, il n'est pas de plus dominant qu'un autre au point que tous les musulmans finiraient par se qualifier de la même façon. Vive la diversité vive la non-communauté

la diversité dans un peuple est constructive si elle aboutit à le rendre fort mais elle est destructive si elle aboutit à son esclavage.
Revenir en haut Aller en bas
Haz
Confirmé


Nombre de messages : 382
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: La solidarité musulmane et la notion de communauté   Dim 9 Sep - 14:35

Salam alikoum

Citation :
au moment que tous les pays essayent de trouver un denominateur commun pour s'unir entre eux et de ce fait exister sur la scene internationale, vous reprochez aux peuples musulmans(les gouvernement s'en foutent. leurs interets passent avant) d'aspirer à une unité ( pas forcement sous forme de califat ) qui permettrait d'exister sur l'echiquier international.

Mais est-ce vraiment la vocation des musulmans d'exister sur l'échiquier international ? Ne veulent-ils pas simplement qu'on leur fiche la paix et qu'ils puissent vivre selon les règles qui leur sont propres et qui sont aussi diverses que variées que le nombre d'ethnies sur cette planète ?
Revenir en haut Aller en bas
Qantara
Junior


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: La solidarité musulmane et la notion de communauté   Ven 14 Sep - 13:32

Salamu 'alaykum

Ma question, si tu veux bien mertaw, c'est de savoir de quelle unité on parle exactement : politique, religieuse. Va-t-on remplacer la Ligue Arabe par la Ligue Musulmane et alors, si c'est cela que tu préconises, quels seraient les dénominateurs communs des membres de cette Ligue ? Question sérieuse.
Revenir en haut Aller en bas
yasmine172
Senior


Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: La solidarité musulmane et la notion de communauté   Mer 26 Sep - 15:24

salam alikoum
Sujet très intéressant, je suis en train d'y réfléchir, je pense à des artciles du livre la critique de la raison arabe d'abed eljabri entre autres. Si on regarde l'histoire, cette notion de communauté /unité arabe a été utilisée par les mouvements nationalistes et islamiques (nassirisme..) sans parler des médias arabes : l'unité est quasiment représentée comme la solution magique à nos maux, aux maux qui rongent les sociétés arabes ce qui est un peu réducteur parce qu'on reste dans l'émotivité et on écarte toute critique des systèmes actuels .. et du coup il y a beaucoup d'entre nous qui sont grandis avec ce langage ..j'ai beaucoup "rêvé " de cela d'autant plus qu'il y a un répertoire de musique arabe qui évoque l'unité, souvent c'est un travail qui regroupe plusieurs artistes isus de plusieurs pays et en l'espace d'un instant on est transmis dans un monde magique, ou les pays arabes seront unis mais surtout les premiers partout ..

Je vais reformuler mes idées, en tout cas merci Qantara pour la qualité de vos posts, ils sont instructifs , les autres forumeurs aussi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La solidarité musulmane et la notion de communauté   Aujourd'hui à 23:21

Revenir en haut Aller en bas
 
La solidarité musulmane et la notion de communauté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'égosime de la communauté musulmane
» La communauté mondiale des musulmans : des hommes bâillonnés asservis par le Coran
» Notion de Mektoub
» [Autorité héraldique] [BELGIQUE] Communauté française de Belgique : du nouveau !
» Comment la plus profonde notion de théologie peut être détournée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum général-
Sauter vers: